Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12477 messages dans 961 sujets
Mots-clés

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par odrade le Mer 1 Fév - 14:08

Ne t'inquiète pas pour les bouts de sein en silicone, ils n'ont pas altéré ma production de lait et pourtant je m'en suis servi sur un sein exclusivement pendant presque 2 mois... Sois juste attentive Exclamation

odrade

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Anaïs le Jeu 2 Fév - 11:24

Coucou les filles, merci pour votre soutien et vos astuces !
J'en ai bien besoin....
Hier matin, nous sommes allés voir l'ostéo qui a trouvé Paul un peu bloqué de la nuque. Ce qui explique qu'il tourne toujours la tête du même côté, s'endort tête à droite et que j'ai une crevasse sur un sein depuis le début qui ne guérit pas.
Sur vos conseils, je l'ai allaité couchée cette nuit, et c'était pas mal. Paul a eu du mal à prendre un mamelon comme ça donc on a un peu tâtonné mais de l'autre côté, nickel ! Et les douleurs étaient moins grandes...
Je vais continuer comme ça, je vais voir ce que ça donne.
Comment vous vous installiez dans cette position? un bras qui soutient le bébé? votre bras replié sous votre tête? avec des oreillers?
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 33
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par odrade le Ven 3 Fév - 13:57

coucou: je m'installais le plus simplement possible: sur le côté le bras côté matelas au dessus de sa tête.
Et en changeant de côté pour l'autre sein!!!! Very Happy
j'espère que l'ostéo a résolu le problème! Je vais emmener mon deuxième dans les premiers mois de sa vie cad ce printemps!!!

odrade

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Lili le Dim 5 Fév - 15:02

Moi, je mettais mon bras sous ma tête avec un oreiller assez mou et pas trop haut. A toi de voir la position dans laquelle tu es le mieux, ça dépend de ton dos, de tes épaules...
A mon avis, c'est une bonne chose que tu sois aller voir l'ostéo, souvent quand les bébés ne tètent pas bien ou quand les mamans ont des soucis au niv de leurs seins, c'est qu'il y a un blocage chez le bébé (les cervicales, la machoire...). Comment s'est passé ton accouchement, comment est-ce qu'il se présentait? ça influe beaucoup sur les blocages qu'ils peuvent avoir ensuite. Tu vas voir un ostéo sur Laval? J'en connais un très bien, si tu as besoin par la suite.
Bon courage Anaïs!!
avatar
Lili

Messages : 425
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 35
Localisation : nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Gwenn le Mer 8 Fév - 20:13

Juste sur le côté, le bras qui passe au dessus de la tête du bébé, tourner le bébé face au sein et le laisser faire. On oublie le collage de la tête du bébé au sein, tirer sur le sein comme une brute....bref, en douceur :-)
j'utilise encore cette position tout les matins pour un réveil tétée en douceur dans mon lit!

et je le redis : Moxa :-)
avatar
Gwenn

Messages : 44
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 32
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Anaïs le Jeu 9 Fév - 21:23

Coucou les filles, merci pour vos encouragements !
Je vais mieux, je garde le moral et les douleurs sont supportables depuis que j'allaite allongée la nuit et en berceuse le jour. J'essaie depuis aujourd'hui les coquillages, je vais voir si ça guérit mes crevasses.
http://www.bebe-nacre.com/
Et si ça ne marche pas, j'essaierai les bâtons de moxa !
je vous tiens au courant ! Wink
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 33
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par simplette le Sam 11 Fév - 23:08

Pour les crevasses : j'avais pas enlevé les bouts de seins avant que ça soient complétement cicatrisé + les coquilles entre les tétées. Position allongée systématique, même la journée. Si tu as un problème de position en berceuse tes crevasses ne pourront pas guérir. Pour mes deux allaitement je n'ai pu guérir et enlever les bouts de seins QUE quand j'ai arrêté les frais en berceuse. Je ne sais toujours pas ce qui n'allais pas mais le fait est que ça ne fonctionnait pas comme ça aurait du.
Une fois guéri, plus besoin des accessoires, par contre un clic clac position lit le top pour allaiter tranquille allongée dans le salon !

simplette

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Anaïs le Lun 20 Fév - 14:48

Coucou !
des petites nouvelles pour vous dire que les tétées se passent mieux !
C'est MAGIQUE les coquillages ! Ma crevasse que j'avais à gauche depuis le 2ème jour de Paul se referme presque !
Un grand soulagement pour moi... je peux presque espérer maintenant allaiter encore de longs mois... Je croise les doigts !
Merci infiniment pour votre soutien à toutes...
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 33
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par polo82 le Mar 3 Avr - 12:41

Alors au fait Anais, comment vont tes crevasses?Ca m'intéresse d'autant plus que mon travail de sage femme m'ammène à rencontrer régulièrement des femmes dans des difficultés semblables aux tiennes....toujours magiques ces coquillages?
avatar
polo82

Messages : 146
Date d'inscription : 30/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Anaïs le Mar 3 Avr - 20:11

Toujours magiques !!!
Bon, du coup, je n'ose pas les enlever de peur que les crevasses reviennent ! Mais je suis tellement contente que ça ait marché... Je peux continuer à allaiter mon petit bonhomme et c'est une vraie victoire !
En fait, c'est le même principe que la cicatrisation en milieu humide par le lait, la galère du film étirable en moins ! Wink
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 33
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par odrade le Jeu 12 Avr - 20:29

Merci pour ces nouvelles et pour le tuyau des coquillages, je ne connaissais pas du tout.

odrade

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon récit d'allaitement... où comment un geste naturel devient une opération de haute voltige

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum