Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12479 messages dans 963 sujets
Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Aller en bas

Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Lili-chan le Mer 25 Aoû - 21:37

Salut les filles,

Un petit appel au secours d'une maman qui voudrait, comme nous toutes, pratiquer une éducation sans violence. Mais voila, avec ma fille de trois ans qui est en pleine période d'affirmation ce n'est vraiment pas facile. Pour celles qui n'ont pas lu ma présentation j'avais expliqué que dans les alentours de 20 / 22 mois je suis tombées dans le piège du "coin" et qu'il y a eu quelques "tapes sur la couche". Je n'en suis pas fière du tout.

Mais je ne connaissais pas d'autres moyen pour poser des limites. Puis comme la plupart d'entre vous j'ai découvert la méthode Gordon (je viens de lire Parents efficaces, Parents efficaces au quotidien et je suis actuellement en train de lire Éduquer sans punir). J'ai également investi dans les livres suivants :
Au cœur des émotions de l'enfant d'Isabelle Filliozat et
Poser des limites à son enfant et le respecter de Catherine Dumonteil-Kremer
Et je viens de découvrir les ouvrages de Faber & Mazlish dans lesquels j'investirai quand j'aurai fini ceux qu j'ai déjà acheté Wink .
Je m'intéresse également à la pédagogie Montessori et Steiner-Waldorf.

Bref comme vous pouvez le constater, je cherche réellement les moyens de mettre en place une éducation sans violence à l'écoute de mes filles et respectueuse de leur personnalité et de leur autonomie. Mais la théorie c'est bien joli mais en pratique c'est une autre histoire. J'ai lu dans le forum que la majorité d'entre vous avez pris connaissance de ces méthodes. Donc j'aimerai qu'on partage ensemble les difficultés mais surtout les réussites face à ces méthodes. Que nous puissions nous conseiller et nous entraider afin d'accéder toutes ensembles à cet idéal de non violence.

J'espère ne pas vous avoir embêtée avec ce roman mais en ce moment je suis désespérée avec ma grande fille. Globalement cela peut aller sauf au moment où il faut l'habiller pour sortir. Un exemple :

Moi : Lucie ça te dit d'aller au jardin ?
Lucie : Ouai ! Au jardin !
M : Aller, viens t'habiller.
L : Non
M : Tu ne vas tout de même pas sortir en culotte ...
L : Elle me fait son sourire de coquine
M : Si tu veux tu peux choisir tes vêtements ... tu veux mettre une robe ? (j'essaie de proposer une solution pour régler le conflit)
L : Non un T-shirt.
Je la laisse choisir son T-Shirt. Une fois que je lui ai enfilé son t-shirt elle part en courant
M : Mais voyons Lucie je n'ai pas fini de t'habiller !
L : Elle me refait son sourire coquin
M : Tu sais Lucie quand tu refuses de t'habiller, ça m'épuise car il est impossible de sortir sans vêtements c'est interdit ... (tentative de Message-je pour celles qui connaissent la méthode Gordon)
L : Pas de réaction particulière, elle me fait toujours son sourire de chipie
M : Tu ne veux pas mettre cette jupe ? (Je continue de proposer des solutions)
L : Non
M : ce short peut-être ...
L : Non
M : Que veux-tu mettre alors ?
L : Je ne veux pas m'habiller
M : Tu ne veux pas t'habiller (tentative d'écoute active)
L : Non
(Silence)
M : Tu n'as pas envie de sortir
L : Si ! Je veux jouer au jardin !
M : Alors il faut s'habiller
L : Non je ne veux pas m'habiller
M : Mais Lucie on ne peut pas sortir si tu n'es pas habillée ! Moi aussi je voudrai bien sortir en sous-vêtement ! Mais c'est interdit !
L : Je ne veux pas m'habiller

Là je perds vraiment patience et je ne peux m'empêcher de penser qu'elle est en train de se moquer de moi

M : Attention Lucie si à trois tu ne viens pas mettre cette jupe tu vas au coin
L : oh non !
M : Alors viens mettre cette jupe !
L : non !
M : UN !
L : non !
M : DEUX !
Cette fois Lucie se laisse mettre la jupe

Mais trois suites possibles à ce scénario se réalisent souvent :
- soit cette première menace fait effet, Lucie se laisse habiller et coiffer puis nous sortons et tout se passe bien (sauf que je suis attristée d'en être arrivée à la menacer)
- soit une fois que j'ai réussi à lui enfiler sa jupe elle repart en courant et en riant et ainsi de suite (après avoir réussi à enfiler une sandale par exemple ...) et là je craque et je la mets au "coin". Évidemment, elle pleure (évidemment ça me fend le cœur). Quand elle est calmée je lui explique pourquoi je l'ai puni, je lui propose qu'on finisse de s'habiller et qu'on aille au jardin, elle accepte, on se fait un gros câlin, on sort et tout se passe bien (sauf que je suis démoralisée d'avoir dû la punir)
-soit ça se passe comme précédemment sauf que lorsque je la puni, elle reste sur sa position et je fini par annuler la sortie. Évidemment ça fini par des larmes et une grosse colère. Cette fois je suis désespérée de pas avoir trouvée de solution.

Bref dans les trois cas ECHEC CUISANT !

Je suis épuisée ... j'aimerai tellement supprimer complètement les punitions mais que faire dans de telles situation ?

Encore pardon pour ce roman j'espère que vous avez eu le courage de me lire ...
avatar
Lili-chan

Messages : 162
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 35
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Jenny le Jeu 26 Aoû - 1:30

Je n´en suis pas encore dans ce cas de figure (mon petit n´a que 4 mois - presque 5), mais je me joint à toi.
Je pratique le dialogue avec Alberti depuis sa naissance en fait (genre méthode Gordon) - on verra si ça porte ses fruits plus tard....

Mais je suis super intéressée par l´éducation sans violence, et vu que c´est bientôt la rentrée et que suis instit en moyenne section... Jusqu´à present, j´ai toujours établi le dialogue, essayé de savoir le pourquoi dans les cas de débordement, on fixe les règles ensembles, mais même comme ça, j´avoue que parfois rien ne fonctionne...en général j´exclus un temps, mais ça ne me satisfait pas.

Et puis je n´ai pas accès aux bouquins, alors je puise sur le net....mais merci d´avance pour les réponses.
avatar
Jenny

Messages : 240
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 40
Localisation : Equateur

Voir le profil de l'utilisateur http://enbilinguie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 12:53

ciaoLili chan
ALors ma fille a un an de moins (2 ans le 27 septembre) et elle aime beaucoup le "non"... nous avons lu le livre de Catherine Demeiter et je l'ai entendu en conférence... nous avons décidé avec mon mari qu'il n'y aurait pas de punition ni récompense et de ne pas la gronder (du moins le moins possible car on le fait emporter par l'élan...). En principe ma fille accepte de s'habiller pour sortir car elle aime beaucoup aller se promener mais on a le même "problème" pour se mettre en pyjama par exemple. Je ne lui dit pas de venir s'habiller mais d'aller chercher ses vêtements ou je l'accompagne en tournant ça comme un jeu (les habits d'Ananen (elle se nomme comme ça) ont disparu) et même si elle me donne ses habits et elle part en courant j'essaie de le tourner en jeu (car ça m'énerve facilement et je veux éviter ), je l'attrape et je la chatouille et dans le jeu, je l'habille (une fois que la tête est mise le reste est facile)... Quand je ne suis pas pressée par le temps et que je n'ai pas envi de m'amuser je la laisse venir à moi... comme je ne rentre pas dans son jeu (dans le bon sens du terme, sans espièglerie de sa part) elle vient. Mais en ce moment j'ai remarqué que quoique je lui dise ou demande elle me dit non... si je rebondis et que j'insiste elle s'y enferme alors que si je la laisse elle fait ce que je lui demande (c'est juste non pour dire non car quand elle ne veut pas elle ne le fait pas et j'essaie de le respecter dans la mesure du possible ou de faire avec elle) mais je le vois quand le non n'est qu'en surface. par exemple en allant faire les courses elle va prendre un ballon et s'amuse avec tout le temps du magasin puis avant de passer en caisse je lui demande d'aller le poser, elle me dit non et ressert le ballon contre elle. Je continue mon chemin et je la vois qui va poser d'elle même le jouet.... What a Face .
Il n'empêche qu'il y a des "non" ou des actes qui ne lui plaisent pas... on la laisse exprimer sa colère ou sa frustration et on lui propose autre chose... il me faut accepter le regard des autres devant les cris qui montent très vite dans les aigus cyclops mais ça ne dure jamais bien longtemps avec ma fille.... bref j'essaie comme toi l'éducation non violente mais comme dit une amie ce n'est pas le chemin le plus facile qu'on a choisi mais pour moi c'est le plus juste et le mieux pour que mes enfants grandissent sereinement en se sachant aimé (cela n'empêche pas de tomber de ma part et de mon mari mais on n'est pas parfait Razz
pardon si c'est un peu (beaucoup) brouillon ce que j'écris ou si c'est à côté de ta demande... un jour je m'enfermerai dans le bureau pour aller sur le forum sans être déranger Laughing ... un jour quand mes enfants seront sorti (j'ai le temps) et que mon mari sera occupé ailleurs lol!
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par bebenne le Jeu 26 Aoû - 14:18

bonjour !
Comme toi Jenny je ne suis pas encore arrivée à ce "stade" avec mon fils de 10 mois mais on commence quand même à devoir lui dire non, puisqu'il est dans la phase d'exploration de son environnement et que, par sécurité, il y a des choses interdites. Mais je suis aussi instit alors ce sujet me préoccupe depuis longtemps et l'éducation sans violence me passionne.
Je souhaite aussi partager avec vous vos expériences.
Merci pour ton témoignage Lili-chan et pour les références des bouquins, je sens que je vais encore investir...
A bientot

bebenne

Messages : 26
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Nantes (proche)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 14:26

oups je me suis trompée... j'ai écrit catherine demeiter au lieu de dumonteil kremer Razz
quelle bêta je suis! albino
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 14:31

en tout cas ce livre est super!!
"poser les limites à l'enfant et le respecter.... j'adore!
vous qui êtes instit, j'ai pris "éduquer sans punitions ni récompenses" de jean philippe Faure (c'est à ce livre que tu fais réf Lili chan? ou Eduquer sans punir est un autre livre? En tout cas celui de Faure est vraiment tourné vers les prof... en tant que parent je n'ai pas trouver ce que je cherchais... si cela intéresse quelqu'un je peux lui envoyer le livre que j'ai....
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par bebenne le Jeu 26 Aoû - 14:35

et bien oui je serais bien intéressée par ce livre au vu de ce qui vous en dites!

bebenne

Messages : 26
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Nantes (proche)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 14:45

c'est le livre "éduquer sans punition ni récompense" qui t'intéresse? si c'est lui pas de soucis sinon 'poser des limits' se trouve partout.. tiens moi au courant. je crois que tu peux m'envoyer un mail perso avec ton adresse pour que je te l'envoi (sauf si je me trompe mais nicoz nous le dira dans ce cas Wink
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Lili-chan le Jeu 26 Aoû - 16:02

Non Matou, celui dont je parle est Éduquer sans punir de Thomas Gordon. Le même auteur que Parents efficaces et Parents efficaces au quotidien. Ces trois livres concernes vraiment les parents même si cette méthode est applicable dans d'autres situations.

Pour les enseignants il a également écrit Enseignants efficaces.

Je ne connais pas Jean-Philippe Faure. Il écrit surtout pour les enseignant c'est ça ?

Je pense que je vais éditer mon premier message (quand j'aurai un peu plus de temps) et je vais y répertorier tous les ouvrages cités au cours des discussions utiles.

Au fait, merci Matou pour ton témoignage. ^^
avatar
Lili-chan

Messages : 162
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 35
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par bebenne le Jeu 26 Aoû - 18:03

oui c'est bien ça celui de Faure dont tu dis qu'il est bien orienté pour les profs
je vais donc t'envoyer un mail perso (euh! faut que je trouve comment faire...)

bebenne

Messages : 26
Date d'inscription : 19/07/2010
Localisation : Nantes (proche)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 18:38

je crois que tu vas dans "membre" et tu envoie un MP message privé. comme ça je t'envoie le livre et tu nous diras ce que tu en penses... j'espère qu'il te servira plus qu'à moi.... par contre lili chan, le livre de thomas gordon est bien?
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 18:40

lequel tu as préféré?
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Lili-chan le Jeu 26 Aoû - 20:21

Je trouve les livres de Thomas Gordon vraiment très bien :

Parents efficaces et Parents efficaces au quotidien sont les deux tomes qui explique en détail la méthode qu'il a mis en place dans les années 70 pour que les parents communiquent mieux avec les enfants afin de ne plus avoir ni à punir ni à corriger. En gros il s'agit de ne plus considérer son enfant comme un être qui nous appartient sur lequel nous devons exercer un pouvoir mais comme un être humain qui tout comme nous a des sentiments propres. Il s'agit ne plus nier ni ses sentiments ni les nôtres. Apprendre à l'écouter quand il a des problèmes sans intervenir afin qu'il puisse les résoudre lui même. Ne pas avoir peur de lui faire part de nos sentiments quand nous avons un problème avec lui. Et trouver ensemble des solutions en cas de conflit en faisant part de nos sentiments et en écoutant ce qu'il a à dire. En gros Les enfants écoutent quand leurs parents les écoutent.
Gordon appelle cette méthode la "méthode sans perdant". Car il a observé que soit les parents utilisait la méthode Autoritaire (les parents gagnent les enfants perdent), soit ils utilisent la méthode Laxiste (les enfants gagnent, les parents perdent). L'éducation est comparée à un rapport de force soit les parents gagnent en utilisant récompenses, menaces, punitions ou châtiments corporels soient ils baissent les bras et laissent tout faire à leurs enfants en sacrifiant leurs propres besoins. Ces deux modes éducatifs sont nocifs aux enfants car la première méthode risque de faire perdre aux enfants toute confiance en eux, leur autonomie ou encore les rendre rebelles à toute autorité et la seconde de rendre les enfants égoïstes et irrespectueux envers autrui. Gordon explique qu'il faut arrêter avec ce schémas Gagnant-Perdant ou Perdant-Gagnant.

Si cela t'intéresse je te conseille les deux premiers tomes Parents efficaces (où il explique en détail sa méthode) et Parents efficaces au quotidien (où il reprend la méthode point par point et explique comment l'appliquer)
Actuellement je suis en train de lire Éduquer sans punir qui semble être un résumé des deux tomes de "Parents efficaces" tout en les complétant. Il n'est pas indispensable sans être inutile pour autant. A toi de voir ...

Je pense t'avoir tout dit sur la méthode Gordon. Je commence à peine à la pratiquer donc je ne la maîtrise pas encore. En effet, il faut entièrement revoir sa manière de communiquer. Et se débarrasser de ses mauvaises habitudes c'est très difficile. C'est pour ça que j'ai ouvert ce topic : la mise en pratique de cette méthode est vraiment difficile dans un premier temps et je pense qu'il est très important de partager entre mamans nos expériences et nous soutenir mutuellement dans cette démarche d'éducation non violente.

Comme je l'ai dit dans mon premier post, Gordon n'est pas le seul à avoir écrit sur cette démarche non violente. Dès que j'aurai fini de lire la "saga Gordon" je lirai également Filliozat, Dumonteil-Kremer et Faber & Mazlish. Tous proposent des méthodes de communication non violente, en les étudiant bien tous et avec de l'expérience je suis sûre de pouvoir trouver des solutions adaptée à mes filles.

Je suis certaines que l'écoute, le jeu et le partage sont les clefs pour accéder à un mode éducatif non-violents.

Excusez-moi, je me suis encore laissée emportée ...
avatar
Lili-chan

Messages : 162
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 35
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par matou - Anaëlle le Jeu 26 Aoû - 20:57

merci pour ces résumés. je suis ok avec toi et nous avons eu de la chance avec mon mari de prendre connaissance de l'éducation non violente à la naissance de notre aînée et donc dès le début nous avons essayer cette forme d'éducation et nous ne regrettons pas du tout... c'est quand même un sacré travail sur soi mais quand je vois ma fille et ses réactions je me dis que ça vaut vraiment le coup pour tout le monde... je reprendrai plus tard car ma fille demande sa tété du soir et je lui avais dis oui.... faire ce qu'on a dit ... c'est aussi important... pas de parole en l'air avec eux! Wink
à plus tard
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par magali_philippe_maureen le Jeu 23 Sep - 1:55

bonsoir
cela fait un mois que je voulais repondre a ce message et entre temps notre ordi etant tombé en panne, je ne reponds que maintenant

bon maureen qui a 14 mois n'en est pas au refus de s'habiller, quoi que, peut etre que si mais moins evident disons
je ne suis pas non plus une pro de la methode gordon
mais mon impression c'est que tu tentes l'ecoute active
mais que peut etre que ta fille n'arrive pas a verbaliser la raison pour laquelle elle ne veut pas s'habiller / ou ne veux pas t'expliquer et c'est pourquoi elle sourit
mon idée consisterai a tenter de trouver la raison sans qu'elle le dise
comme je fais avec maureen puisqu'elle ne parle pas/enfin je veux dire plutot que je comprends pas ce qu'elle me dit, lol !!
mon impression est que ta fille considére que c'est une perte de temps de s'habiller
peut etre parce qu'il fesait trop chaud dehors ?
parce qu'elle est trop pressée d'aller dans le jardin ?

alors peut etre lui dire
tu es pressée d'aller dans le jardin ?
tu trouves que c'est une perte de temps de s'habiller?
tu as trop chaud quand tu es habillée ?

se demander pourquoi tu consideres que c'est interdit de sortir en culotte ?
est ce dans votre jardin ou dans un jardin public ?

autre idée
si c'est dans votre jardin
pourquoi ne pas la laisser sortir en culotte ?
bon bien sur, maintenant qu'on est en septembre il doit faire plus froid et ce n'est probablement plus possible
peut etre lui proposer de s'habiller dans le jardin ? on prends les habits avec soi et on s'habille dehors
peut etre, essayer de transformer cela en un jeu d'une maniere ou d'une autre

voila mon idée principale et qu'elle ne comprends pas l'utilite de s'habiller
et que cela lui semble une perte de temps

et ma solution souvent c'est d'essayer de se deconnecter de mes pensées d'adultes et de redevenir un enfant avec des idées d'enfants pour comprendre le probleme et etre creatif dans la solution

et quelquefois le simple fait de comprends le pourquoi fait que la situation de desamorce d'elle meme

sinon y'a aussi, la resolution de conflit
par ex, on a un probleme moi je veux que tu t'habilles et toi pas
qu'est ce qu'on fait ?

en general, je me dis aussi que la phrase "c'est interdit" ne me convins pas moi meme, parce que je me dis tout de suite "pourquoi est ce interdit ?"

oui bon voila pour ma these
a bientot
en esperant donner une /des pistes

magali


avatar
magali_philippe_maureen

Messages : 76
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 40
Localisation : Toulon, Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par magali_philippe_maureen le Jeu 23 Sep - 3:00

une autre idée me vient

probablement, que quand tu tentes l'ecoute active, lucie ne comprends pas bien ou tu veux en venir parce qu'elle n'en a pas l'habitude et s'attends a ce que cela se passe comme tu le decris dans les 3 fins possibles

peut etre que tu pourrais dire plus clairement, que tu essailles de changer et de comprendre mieux ce qu'elle veut et que tu souhaites vraiment comprendre pourquoi elle ne veut pas s'habiller
et autre solutions possibles, preparer les habits la veille peut peut etre changer quelque chose

et sinon, j'ai lu quelque part que quand on donne un choix, surtout avec de jeunes enfants, il vaut mieux se contenter d'un choix entre 2 possibilites (2 tenues par ex) plutot qu'une multitude (toute l'armoire...)

c'est tout pour l'instant Wink

magali
avatar
magali_philippe_maureen

Messages : 76
Date d'inscription : 18/06/2010
Age : 40
Localisation : Toulon, Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Lili-chan le Jeu 23 Sep - 5:59

Coucou Magali,

C'est rigolo parce que entre temps j'avais tenté tout ce que tu viens de décrire ! Et puis maintenant le problème de l'habillement ne se pose plus depuis la rentrée. A titre informatif, c'était pour sortir dans un jardin publique d'où le fait qu'il était impératif qu'elle soit habillée. Si j'avais eu un jardin, cela ne m'aurait pas posé de problèmes qu'elle joue en culotte (il faisait tellement chaud à Nice !).

De plus, depuis, j'ai terminé de lire la méthode Gordon et j'ai commencé à lire Au cœur des émotions de l'enfant d'Isabelle Filliozat. Ce livre explique comment fonctionne les émotions des enfants dit "pré-scolaires" (bref,les moins de 6 ans si j'ai bien compris). Ce livre m'a permis de mieux comprendre ma fille et j'ai pu ainsi réadapté la méthode Gordon.
Bon, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais je sens que je commence à y arriver. Merci pour tes conseils ! ^^
avatar
Lili-chan

Messages : 162
Date d'inscription : 16/08/2010
Age : 35
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Marie75 le Jeu 23 Sep - 7:43

Je propose une hypothèse tout autre, mais comme je commence doucement à m'interroger à ce genre de situation...
Bref : N'est ce pas lié à une remise en cause de l'autorité si par exemple autour de toi, certaine personne remette en question ton autorité devant ta fille.
Peut être que ça la destabilise aussi.
Je m'interroge beaucoup en ce moment sur cette question, car je me rend compte que la sécurité affective c'est avoir confiance en ses parents mais si certains n'ont pas confiance en nous dans notre rôle de parent, qu'est ce que ça implique chez l'enfant s'il le perçoit? Peut être que nous même aussi, on transmet nos hésitations ce qui peut à coup sur destabiliser. Bon tout ça, je ne l'applique pas clairement à la situation que tu décris, dsl!
Bref, je me demande si parfois, les raisons de ce comportement ( trouve leur source dans une cause exogène au conflit comme par exemple ce que je viens de décrire plus haut : rapport à l'autorité parentale).

Je crois aussi qu'il y a la notion de face à prendre en compte : une situation comme celle que tu décris, avec imaginons une ou plusieurs autres personnes alentours, peut peut être amener l'enfant à ne pas" perdre la face" et donc à refuser ce qu'on lui propose!
avatar
Marie75

Messages : 190
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par odrade le Jeu 23 Sep - 7:57

Bonjour Lili-chan,
le problème que tu décris, je le connais bien!
mon garçon n'a que deux ans, mais ça fait bien 6 mois qu'il fait de la résistance à toutes formes de contrainte dont l'habillement, mettre une couche...
J'ai instauré un jeu avec un chanson et depuis la résistance a bien diminuée.
J'ai sinon une ou deux pistes. Comment te sentirais-tu de donner à ta fille plus souvent tes propres ressentis face à la situation? je m'entraîne à donner l'évolution de mon état émotionnel à Paul dans les situations difficiles, en gardant bien en tête que c'est lui l'enfant et moi l'adulte, il ne s'agit pas de lui donner la responsabilité de mes émotions! Bref, j'ai remarqué qu'il inter-agit mieux avec moi depuis et on s'entraide à se sortir ensemble de nos "impasses".
Sinon, dans ta description, il parait que l'enjeu de partir au jardin vite est plus important pour toi que pour elle. Je me permets de le souligner (si c'est le cas, c'est pas facile de saisir les nuances à l'écrit) car il m'arrive de placer des enjeux capitaux là où il ne devrait avoir que du plaisir; du style être stressée à l'idée d'arriver tard à la ludothèque, d'anticiper le peu de temps qu'il reste pour jouer... Et dans ces cas là, Paul est d'autant plus dans la résistance. Quand je lâche, (exple: ok on aura 10min de jeu à la ludothèque, on pourra aller au square ensuite, c'est pas grave, tu n'es pas obligé de t'habiller tout de suite, je vais lancer une machine), j'ai remarqué que Paul coopérait tout de suite. Je pense que son refus était aussi ciblé sur mon stress qu'il ressentait de la situation.
Voilà, détendues et en désamorçant toutes les situations, on y arrivera!
je n'ai pas lu les livres de Filliozat ni ceux de Gordon. mais je vais m'y mettre! je me suis aidé des livres de Faber et Mazlich et de ceux de Dumonteil-kremer.
J'ai beaucoup aimé le livre de Neil "libres enfants deSummerhill" qui date par moment (écrit dans les années 60) mais si intelligent! et sa méthode éducative est réjouissante! (il a crée une école qui accueille des enfants en difficulté). Je m'inspire de sa conception des enfants libres le plus possible.
à bientôt

odrade

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Marie75 le Jeu 23 Sep - 9:58

tiens ton propos me rappelle ce que je pratique au quotidien. Quand ma fille n'était pas prête à manger et que je m'évertuais à essayer. Finalement, j'avais peur d'engendrer des conflits donc j'ai aussi calmé le jeu. Tu veux pas manger totu de suite, soit, on diffère! ET la plupart du temps, ça fonctionne. J'attends qu'elle soit disponible à ça. Sinon, y'a aussi quand ellle joue. Avant, je pouvais presque interrompre finalement son jeu à tout moment ( je parle de ça avant ses 6 mois) . Maintenant, j'essaie de saisir l'instant opportun ou alors on prend le jeu avec et elle s'en desinterresse très vite!
L'autre jour, nous étions à un spectale. Il y avait un petit garçon devant la scène qui déplacé et déplacé des petites chaises, il les apportait à sa maman qui était confondue de honte. Finalement, elle la pris par la main et la mis à l'eccart pour lui dire ( ???) Puis ils se sont à nouveau assis. ça a duré avant que le petit en refasse de plus belle. Et la maman a abandonné( je pense que soit elle a compris, soit s'est résigné et à culpabilisée, je ne suis pas dans sa t
avatar
Marie75

Messages : 190
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Marie75 le Jeu 23 Sep - 9:59

oup's, tête. Par contre une chose est certaine, l'enfant n'était ps en phase à regarder n spectacle mais plutôt à manipuler! Ce n'était pas le moment pour lui d'être au calme.
avatar
Marie75

Messages : 190
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Marie75 le Jeu 23 Sep - 10:23

Mais je pense qu'il est interressant de comprendre ce que l'on ressent quand notre enfant ne fait pas ce qu'on veut qu'il fasse. Ensuite, il y a toujours la question de l'autorité dans le sens ou oui, il existe quelques frustrations dans la vie de nos enfants maintenant c'est peut être à nous de mettre de la souplesse autour mais aussi de savoir se faire respecter quand il le faut. c'est souvent parfois trop ou mal ( chose qu'on souhaite toute éviter). En tout cas une chose est sur, c'est à nous parents de choisir la façon que l'on a de construire notre relation avec notre enfant. Et ce n'est pas à d'autres de s'en mêler ou de venir porter des conseilles que l'on a pas demandé. (Je parle dans le cadre privée, c'est différent quand notre enfant est par exemple en crèche ou la, il y a d'autres paramètres à prendre en compte comme la collectivité)
avatar
Marie75

Messages : 190
Date d'inscription : 28/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poser les limites sans violence ... dur dur ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum