Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12478 messages dans 962 sujets
Mots-clés

sommeil  

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

sevrage de nuit

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par Jenny le Jeu 3 Nov - 2:03

Moi aussi j´en rëve de mes nuits!
Le papa n´est pas encore pret á m´aider la nuit, mais pour les siestes lorsqu´il est lá. J´ai réduit les tétées de nuit á une. Ce qui me rend optimiste, c´est qu´il téte et s´endort juste aprés sans le sein de plus en plus souvent, siestes et nuit. Mais quand mëme, je voudrais le sevrer, mais comme certaines d´entre vous, la fatigue gagne, et je n´aime pas le laisser pleurer...
avatar
Jenny

Messages : 240
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 40
Localisation : Equateur

Voir le profil de l'utilisateur http://enbilinguie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par bebedamour le Jeu 3 Nov - 11:02

oui, bon bien finalement je n' ai eu droit qu'à 2 nuits complètes Sleep
Ensuite 2 nuits avec 1 réveil tétée, puis depuis ou 4 réveils!!! Sleep
Comme quoi, c'est jamais gagné!!!
tomateopiment, quel âge a ta puce?
matou anaëlle bon courage
jenny, pareil ici b se rendort de suite après la tétée, ouf! king

bebedamour

Messages : 27
Date d'inscription : 12/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par tomateopiment le Jeu 3 Nov - 11:21

Elle a 23 mois, elle est sevrée la nuit depuis cet été (depuis ses 20 mois à peu près donc)... avant d'être enceinte du deuxième, je gérais encore la nuit (parfois/souvent en dormant une partie de la nuit près 'elle) mais à partir du moment où j'ai attendu le deuxième, j'étais bien plus fatiguée et il est rapidement apparu que l'allaitement la nuit enceinte, ça allait être ingérable en termes de fatigue pour moi !

Avant cet été, elle s'endormait au sein pour ainsi dire tous les soirs... mais je suis très soulagée de laisser désormais son papa rester près d'elle pour le coucher (il reste avec elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme), d'autant que la transition s'est faite bien et rapidement (en dépit d'une très grosse colère le premier soir). Son papa a dormi près d'elle une à deux semaines au moment de la transition.

Bon, maintenant, je crois que son papa aimerait bien pouvoir quitter la chambre sans avoir à attendre qu'elle dorme mais on en est de toute évidence pas encore là....
avatar
tomateopiment

Messages : 32
Date d'inscription : 21/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par bebedamour le Jeu 3 Nov - 11:31

elle en a de la chance cette petite d' avoir un papa si patient Smile
Je comprend que ça puisse t'épuiser, sans parler de la fatigue accumulée.
Ca me fais peur quand même, j'espère que ma puce ( presque 7 mois ) ne tetera pas la nuit aussi longtemps No . Enfin on verra bien, comme je dis plus haut elle se rendort de suite, donc ça c'est plutôt Very Happy

bebedamour

Messages : 27
Date d'inscription : 12/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par Jenny le Mar 8 Nov - 0:32

Nous on a essayé que ce soit le papa quui endorme le soir....impossible. Si Albert ne me voit pas monter avec lui après le repas, il me réclame et se met à pleurer immédiatement, inconsolable.
On en a parlé avec lui, je lui ai dit qu´il allait bientôt dormir seul, dans sa chambre, il m´a fait non de la tête.
Pour les siestes, pas de problème, il dort sans moi, mais le soir, il est loin d´être prêt....ça viendra bien un jour!
avatar
Jenny

Messages : 240
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 40
Localisation : Equateur

Voir le profil de l'utilisateur http://enbilinguie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par IlonaG le Lun 14 Nov - 16:29

Quelques nouvelles de nos nuits...
Comme je vous l'ai dit plus haut, je me suis décidée à oser demander de l'aide. Mon mari n'ayant pas la patience et la volonté de prendre le relais, j'ai demandé à mes parents et ma belle-soeur (chacun a fait 1 nuit). Ce sont eux qui se sont levés à ma place, et sauf la 1ère fois, qui se
sont chargés d'accompagner Justine au cours de son endormissement. La 1ère nuit, Justine s'est réveillée 2 fois. La 1ère fois, il a fallu 1h30 pour la rendormir, et la 2ème 3/4 d'heure. Les nuits suivantes ont été plus ou moins agitées, mais tous les 3 ont terminé leur nuit aux côtés de Justine. Mon mari n'ayant guère le choix s'est décidé à poursuivre.
Pendant 5 nuits, Justine s'est réveillé 1 seule fois, et il réussissait à la rendormir assez rapidement. Puis enfin, elle a dormi une nuit entière, de 21h à 7h30 !!! Puis les 2 suivantes également. 7 autres nuits depuis se sont écoulées, parfois elle dort jusqu'à 6h au moins, parfois elle se réveille 1 fois, et mon mari s'en occuppe. Bon il n'est pas ravi, lui qui ne se levait pas jusque là ! Il est fatigué, et parfois n'est pas très patient. Mais moi, je vois un sacré changement : les réveils sont moins fréquents et en général plus brefs. Sauf cette nuit... Elle s'est réveillée à minuit et demi, elle hurlait, avait l'air terrifiée, ou douloureuse, difficile de savoir ce qui n'allait pas.
Je suis quand même intervenue car elle était vraiment trop agitée, et l'ai laissé téter pour se calmer. Puis je l'ai ramené dans son lit, mais elle pleurait, se calmait de façon brève pour s'agiter de nouveau. Mon mari a repris le relais, et est revenu vers moi à 3h !

Pour les siestes, là c'est vraiment bonheur ! Nous étions en vacances la semaine dernière, mon mari la prenait, la mettait dans son lit et revenait en bas sans attendre qu'elle soit endormie et sans qu'elle pleure ! Elle dort environ 2h le matin et pareil l'après-midi. Avec quelques bémols quand même, ça ne marche pas à tous les coups ! Et aujourd'hui, je suis seule avec elle, et j'ai réussi à la coucher les 2 fois de la même façon. Waouh !

Bref, maintenant j'espère que les réveils se feront relativement rares quand même, mon mari n'aura pas la patience que j'ai eu... En tous cas, je trouve que depuis, il s'implique davantage avec sa fille, et qu'il a pris de l'assurance. Il est très fier quand il réussi à l'endormir rapidement, ou la coucher pour la sieste.

A suivre...
Bisous à toutes.

IlonaG

Messages : 182
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par matou - Anaëlle le Lun 14 Nov - 17:52

alala les nuits complètes!! je vous envie! mais je sais que cela va se faire... j'attends juste que mon homme soit en vacances et moins fatigué...
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par pachi le Mar 15 Nov - 14:05

Bonjour,
Ilona, J'attends la suite de ton récit avec impatience. J'ai adoré ton le fait que ton mari s'est devenu presque plus proche avec sa fille, alors que ce n'était pas le but de "l'opération".
Chez nous, les nuits complètes d'entre 2-6 mois sont définitivement devenues histoire. Sinan a bientôt 9 mois et se réveille à peu près chaque deux heures pour téter. Si je ne suis pas encore au lit le moment où il s'est réveillé, je le remet dans son lit après le tété; mais si je suis sorti de mon lit, je le prend avec moi, au lieu de le téter moitié dormante. Comme ça je ne me fatigue pas du tout. Il se réveille plusieurs fois pour trouver le sein, je le guide, et c'est bon. Le problème c'est que mon mari n'est pas un fan de cododo et ce matin il m'a engueulé parce qu'il s'est réveille la nuit et n'a pas pu dormir pendant deux heures, qu'il faut trouver une solution, etc.

Si quelqu'un a trouvé la solution magique je suis preneuse. Sinon, je vais aussi demander de l'aide... Ma mère est censée venir en Janvier. Dès qu'elle est là je vais lâcher les nuits. Et jusqu’à ce moment, il faut calmer papa Very Happy
Je crois franchement que nous allons avoir des scènes semblable que chez vous, Ilona. Enfin, j'espère! Donc je serai de retour dans deux mois avec des bonnes nouvelles!
avatar
pachi

Messages : 22
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Bois Colombes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par IlonaG le Mar 15 Nov - 17:55

Et bien Pachi, ça ne se passe plus aussi bien. cette nuit, elle s'est encore réveillée en hurlant. Mon mari y est allé, mais n'arrivait pas à la calmer, puis s'est énervé alors je suis intervenue :-( Du coup, mon mari s'est calmé de suite mais m'a dit que ça ne pouvait pas durer. On s'est couché tous les 2 sur son lit, elle entre nous, nous avons essayé tour à tour de la calmer mais y'avait rien à faire ! Je me suis dit qu'il y avait sans doute un problème mais quoi ?? Elle aurait mal, mais où ?? Ou pourquoi alors, ça allait si bien pourtant... J'ai fini par l'allaiter pour qu'elle se calme. Elle s'est calmée de suite mais a mis énormément de temps à se rendormir (sans être au sein tout de même). Total : de 1h30 à 4h ! Je ne sais pas comment faire, si elle se réveille cette nuit : qui intervient, allaitement ou pas ? Je ne comprends pas ce qui se passe dans sa tête.. je voudrais l'aider mais comment?? est-ce la reprise du travail ?
J'espère donc Pachi que tu auras de bonns nouvelles mais de façon durable ! Et que ces 2 dernières nuits n'étaient qu'épisodiques...

IlonaG

Messages : 182
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par tomateopiment le Mar 15 Nov - 18:12

Pareil ici !

Après quelques mois de nuits paisibles, ma fille se réveille à nouveau vers 5h30.
En fait, depuis quelques semaines son papa a beaucoup de travail et part très tôt le matin et je crois que cela la perturbe. D'ailleurs au réveil, ses premiers mots sont souvent "L'est où Papa?" ou "Ze veux Papa".

Cette nuit, c'était à peu près le même topo que pour toi IlonaG. Réveillée à 5h30. Mon mari y est allé mais "Ze veux Maman" à moitié en larmes/à moitié en criant, donc je me lève et vais relayer mon mari. Dès qu'il a refermé la porte, c'était "Ze veux Papa" sur le même mode. Papa est donc revenu et on a donc terminé la nuit à 3 dans son lit de 140 alors qu'en principe (quand elle se réveillait à parti de 6h30) on terminait la nuit dans notre lit de 180, bien plus spacieux pour 3, même si parfois je me retrouve coincée entre l'homme de vitruve et le bébé de vitruve qui dorment tous les deux à poings fermés. Parfois dans ces cas là, j'investis sa chambre à elle ^^

J'ai hâte que le rythme de boulot du Papa revienne à la normale et notre rythme de sommeil avec !
avatar
tomateopiment

Messages : 32
Date d'inscription : 21/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par tomateopiment le Mar 15 Nov - 18:16

J'ai omis de préciser que je luis avais donné le sein quelques minutes pour calmer le jeu... Pas suffisemment à son goût visiblement, mais comme j'ai les mamelons douloureux (du fait des hormones de grossesse je pense) je ne voulais pas qu'elle tête plus longtemps.

Du coup je lui ai dit qu'il était trop tôt pour téter, qu'on allait se reposer encore un peu et qu'elle pourrait téter quand la musique (mon réveil) se mettrait en marche. Et ça a fonctionné ! Elle a semblé bien le prendre et s'est juste blottie contre moi...


Dernière édition par tomateopiment le Mar 15 Nov - 18:17, édité 1 fois (Raison : pour corriger les fautes d'orthographes)
avatar
tomateopiment

Messages : 32
Date d'inscription : 21/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par pachi le Mer 16 Nov - 0:14

C'est rigolo, il y a quelques instants, mon mari a entamé la question en disant qu'il voulait bien bercer notre fils dans la nuit au lieu de recevoir ses coup de pieds! Je lui ai parlé de mon intention de laisser ce boulot à ma mère quand elle arrive mais il est impatient. C'est justement qu'il est impatient qu'il n'est pas très bon pour le "job" dont il ne se rend pas compte le grandeur (en plus il a un travail très prenant, donc besoin de ses sommeils)!

Donc peut être que nous allons, aussi nous mettre dans le sevrage de nuit mais comme vous voyez je ne suis pas très convaincue. Car toutes les témoignages que j'ai vu me fait persuader que, à moins que le papa soit hyper motivé et/ou dispo ou que la maman berce le bébé sans le téter, il faut l'intervention d'un tiers.

Bon, si papa a envie de se lever la nuit pour bercer son fiston, je laisse faire. Et si le resultat est bon, je vous écris en disant "youppii, je me suis trompée"
avatar
pachi

Messages : 22
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Bois Colombes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par polo82 le Mer 16 Nov - 16:02

Par chez moi non plus tout n'est pas si simple!
J'endors toujours Pierre au sein le soir, doucement je pense à changer ça aussi pour que téter et sommeil ne soient définitivement plus liés....et il se réveille la plupart du temps vers 3h, mon mari le prend avec lui et ils dorment tous les deux dans la chambre de Pierre. Réveil suivant vers 6h, où là c'est souvent plus difficile. Je le reprenait souvent avec moi à cette heure là au début mais je n'arriavait pas à le rendormir avat 7h30, 15 min avant le réveil pour tout le monde, donc on était finalement tous les trois et surtout Pierre fatigués. Donc on s'est dit avec mon mari que je ne l'allaitais qu'à partir de 7h, et plus dans le lit, comme ça réveil=matin=on se lève=tétée. Ca ne marche pas vraiment mais on s'y tient!Quelques nuits qd même il enchaine 20h-6h...on les apprécie avec délice!courage à tous et à toutes!
avatar
polo82

Messages : 146
Date d'inscription : 30/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par IlonaG le Lun 26 Déc - 23:39

Coucou les filles !
J'espèrais tellement que tout irait en s'améliorant, je suis bien déçue ! C'est la cata en ce moment. Justine refuse de dormir la journée, elle lutte tout ce qu'elle peut. Si on essaie de la coucher, elle hurle. Je n'arrive même plus à l'endormir au sein ! Parfois, elle s'endort assise, et si on intervient, elle repart à jouer ! Bon aujourd'hui ça allait. Et le soir, c'est dur aussi. Cette nuit, nous n'étions pas chez nous. On a fini par la mettre dans notre lit, on a fait semblant de dormir et éteint la lumière et ben elle, elle jouait ! Elle a fini par dormir avec nous, s'est réveillée plein de fois... Non seulement c'est difficile pour nous, mais je m'inquiète aussi pour elle, car elle manque vraiment de sommeil. Je ne sais vraiment plus comment faire... On a aussi appris récemment qu'elle est anémiée.
Bon j'espère que l'année 2012 sera plus reposante...
J'en profite pour vous souhaiter à toute une très bonne année, remplie de bonheur avec vos p'tits loups ! Et de bonnes nuits ;-)

IlonaG

Messages : 182
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par masaccess le Jeu 12 Jan - 22:01

Bonjour les mamans !

Ca fait un bout de temps que je ne suis pas venue sur le forum et ça me fait chaud au coeur de voir tous ces témoignages... je commence à me dire que mon fils n'est pas un cas isolé !! J'aurais dû revenir par ici depuis quelques mois... suis-je bête !
Je m'explique : Aubin a maintenant 9 mois et nous cododotons depuis sa naissance... à partir de ses 3 mois et certainement à cause de la pression ambiante (que vous connaissez bien chacune lol), on a commencé à essayer de le faire dormir dans son lit puis dans sa chambre, mais rien à faire ! Notre fils a la faculté de pleurer pendant des heures... (oui on a tenté et je n'en suis pas fière, c'est clair !)
Donc on a fait machine arrière à chaque fois... mais du coup, ça fait plusieurs mois que je me prends la tête car j'entends de plus en plus de gens et même des pros (surtout des pros d'ailleurs) me dire qu'il faut apprendre à Aubin à s'endormir seul, comment ça ? il tête encore la nuit mais il n'en a plus besoin !! Il dort encore avec vous ? Mon dieu, ce n'est pas bon pour lui !!!! et autres aberrations... la dernière en date vient tout de même d'une sage femme qui est bénévole dans une asso d'allaitement (vous savez les asso qu'on peut appeler pour avoir des conseils etc...)
Elle a fait très fort pour me remonter le moral : en gros, elle m'a dit qu'il y avait beaucoup de boulot à faire avec mon fils, que 9 mois c'était limite trop tard et que j'allais devoir faire avec ses habitudes de sommeil au moins jusqu'à ses 3 ans !!! super !!!
C'est déjà pas évident vis à vis de l'entourage : c'est vrai que c'est dur de voir que le fils de son amie fait ses nuits à 3 mois, qu'un autre les a fait à 1 mois et demi et moi, je galère comme une folle depuis plusieurs mois car mon fils me réveille entre 3 et 6 fois par nuit et je suis épuisée... ben, j'ai envie de pousser un gros coup de gueule !!! Mais quand je lis vos histoires les filles, ben je comprends tout à coup 2 choses :
1/ y a une vraie intox sur les nuits des bébés (désinformation + mensonges en tout genre... c'est vrai qu'il est plus facile de dire qu'on n'a aucun problème à ses amis et sa famille plutôt que d'endurer les commentaires à la con...
2/ Il y a sans doute 2 catégories de bébés :
- les bébés "dressés" à faire leurs nuits
- les bébés "sauvages" qui sont maternés et qui ne connaissent que la loi de la nature... et bien finalement, dans mes moments de doute, je suis bien contente et fière que mon fils soit une forte tête et qu'il ne se laisse pas dressé si facilement... maintenant reste à trouver la recette miracle pour que maman puisse se reposer un peu !
Je suis plutôt adepte de Pantley et son sevrage en douceur mais je dois dire que les résultats sont plutôt mitigés, en partie parce qu'Aubin fait ses dents depuis plusieurs mois et que la tétée reste le seul antidote à la douleur... Bon je vous laisse là pour ce soir, j'ai fait un long post mais je reviendrai pour vous demander vos trucs et astuces et partager les miens... à bientôt et bonne nuit les mamans !
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 38
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par IlonaG le Jeu 12 Jan - 22:14

Coucou,
Bon quand même, il existe aussi la catégorie des parents chanceux, dont les bébés font d'eux-mêmes de bonnes nuits sans qu'on ne les ait jamais laisser pleurer (j'ai des amies dont c'est le cas, et je ne remets pas leurs paroles en doute). Mais je te rejoins dans tes opinions, et quand mon mari dans des moments de "ras-le-bol" me dit "on aurait du la laisser pleurer, ça se passerait bien maintenant" et bien non, non, non, malgré toute la fatigue accumulée, je ne la laisserai pas pleurer !
Et Pachi, ça dit quoi chez toi ???
Ici, c'est de nouveau plus serein, mais pas tout simple tout de même, et les nuits complètes restent exceptionelles. Mais quelle joie à chaque fois !

IlonaG

Messages : 182
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par mook le Jeu 12 Jan - 22:49

J'ai connu moi aussi les inepties dites sur mes choix. Mais finalement pas tant que ça, en tout cas pas autant que ce que les gens pensaient tout bas. D'ailleurs j'en entends encore, mon fils de 18 mois presque 19 encore allaité le matin? La pire des horreurs!
Bref. Moi aussi j'ai essayé de mettre mon fils dans sa chambre, dans son lit à 4 mois sous la pression (du papa). Résultat comme j'étais épuise et qu'il refusait de m'aider, j'ai fini par dormir avec mon fils, mais dans sa chambre. Et lui aussi m'a répété 100 fois que j'aurais du le laisser pleurer (parce que pour lui ce n'était pas "on" aurait dû... mais je m'égare). Aujourd'hui, mon fils dort seul, et je suis fière d'avoir tenu bon face à tout ça.

COURAGE!!!
avatar
mook

Messages : 111
Date d'inscription : 02/11/2010
Localisation : bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par masaccess le Ven 13 Jan - 9:51

Ilona G : oui c'est vrai qu'il y a aussi cette catégorie de bébé (très énervante d'ailleurs Smile) mais je les classe dans les bébés sauvages car leur nature a décidé très tôt de pouvoir dormir seuls dans leur cas !!
Pour ma part, j'aimerais pouvoir sevrer Aubin la nuit (enfin au moins entre 21h et 6h)... le hic c'est qu'on fait du cododo et qu'on n'a pas la possibilité de le faire dormir seul en ce moment car nous faisons des travaux... donc je suis obligée d'être à proximité...on a notre matelas 140 + un petit matelas pour lui à côté... J'ai essayé de l'amener à s'endormir seul mais ce sont des séances de pleurs et maintenant du quatre pattes dans le lit à essayer de grimper sur le nôtre (son matelas est plus bas que le nôtre).
La seule solution qui fonctionne c'est de le mettre au sein jusqu'à ce qu'il soit somnolent et ensuite je le dépose dans son lit... ca marche à peu près maintenant (après moult tentatives...) Il arrive même à se rendormir parfois !
J'essaie donc de le rendormir à chaque fois de cette manière la nuit, mais c'est très aléatoire : il se réveille parfois que 3 fois, mais le lendemain 6 fois... je vois une toute petite amélioration mais ça va être long... Et vous ? Avez-vous réussi à sevrer votre enfant alors que vous dormiez côte à côte ?
Bonne journée !
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 38
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par Zane le Ven 13 Jan - 16:17

Moi aussi je pense qu'il y a un mythe autour des nuits vers 2 mois. Ça existe évidemment, mais ce n'est pas automatique. Mon Victor (quasi 9 mois et demi) en tous cas se réveille aussi entre 3 et 6 fois par nuit. Complètement aléatoire également. Par contre il ne dort plus dans notre chambre depuis ses 5 mois et ça s'est toujours bien passé. On l'endort assez vite (tétée + bercements) vers 19h mais ensuite il se réveille plusieurs fois jusqu'à son réveil définitif vers 6-7h. Quand il se réveille, il tète et se rendort vite. Ça arrive qu'il ait plus de mal à se rendormir, et s'il a tété et que je vois qu'il n'a ni mal aux dents, ni la couche sale et que même dans mes bras il pleure, dans ce cas je le mets dans son lit, je me recouche et moins de 5 minutes plus tard il dort tandis que sinon ça dure 3/4 d'heure. Bon si ça dure plus de 5 minutes, j'y retourne ! Début février, on va essayer de le sevrer la nuit, c'est mon mari qui va s'y coller. On verra si ça marche. Outre sur ce post, j'ai connu une autre maman pour qui ça a marché. Ce serait biiiiiiien de dormir une nuit entière !!!!
avatar
Zane

Messages : 210
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 37
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par masaccess le Sam 14 Jan - 11:56

@ Zane :
Eh oui nos deux petits ont le même âge ! Mais tu te lèves donc entre 3 et 6 fois par nuit ? Ou il se rendort seul ? Sinon, ça doit être très fatigant pour toi !
Au fait, la dernière fois qu'on s'était parlé sur le forum, c'était au sujet des siestes... j'avais crié victoire un peu vite : là encore c'est tout à fait aléatoire pour Aubin mais la petite siestouille de 30 à 40 mn demeure une grande majorité... bien qu'il commence à dormir un peu plus en journée (maintenant il a 2 siestes uniquement).
Pour la nuit, je note une amélioration : il cherche à s'endormir seul en se mettant sur le ventre... ca fait quelques jours qu'il s'endort comme ça... je remarque aussi qu'il a l'air de se réveiller par inconfort, lorsque sa couche est bien pleine... et je viens de lire un article sur le sommeil dans le magazine "grandir autrement" où ils parlent de ces réveils d'inconfort... donc même si la couche tient le choc jusqu'au matin (elle pèse environ 3 kg !!), je crois que le petit dormirait mieux si je le changeais pendant la nuit... avez-vous fait cette expérience aussi ?
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 38
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par matou - Anaëlle le Sam 14 Jan - 13:30

ciao masaccess
pour Giosuè au sujet du confort de la nuit, il n'arrive pas à se rendormir rapidement s'il veut faire pipi. Il est plus rapide pour moi de l'amener au dessus du lavabo et il fait pipi (vu ce qu'il sort cela ne m'étonne pas que cela le gêne) et de le recoucher (en tout 3 min à tout casser) que le laisser... là il s'agite et cela peut durer 20 minutes voir plus...
Il est souvent arriver qu'il se lève la couche sèche car il a fait la nuit. lumière tamisé et il garde tout le long pratiquement les yeux fermés Laughing
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par Zane le Dim 15 Jan - 16:33

Non, je me lève chaque fois qu'il se réveille. Mais ça va, je me rendors immédiatement, c'est pénible de sortir du lit bien chaud, mais je ne me sens pas fatiguée en journée. J'avais aussi essayé la technique de le changer au milieu de la nuit, mais c'était le fiasco, ça le réveillait complètement et très long ensuite pour le recoucher donc je ne le change que s'il y a un caca et la nuit ça n'arrive quasiment jamais. Victor aussi ne fait que deux siestes par jour et en moyenne elles durent 30 mn top chrono... J'aimerais vraiment que ça dure plus... Il aime dormir sur le ventre depuis qu'il a 8 mois à peu près, c'est rigolo, on le couche sur le dos et il opère une rotation à la vitesse de la lumière.
avatar
Zane

Messages : 210
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 37
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par masaccess le Dim 15 Jan - 20:22

Salut les filles,

La nuit dernière, Aubin s'est mouillé deux fois ! Il fait des pipis de ouf ! Pas étonnant que ça le réveille !! En même temps, c'est un cercle vicieux, car plus il se réveille, plus il tète, donc plus il fait pipi et ça le réveille... Faut vraiment que j'arrive à diminuer ce qu'il boit la nuit...avant il tétouillait et se rendormait et maintenant il boit énormément avant de se rendormir... en même temps, la diversification n'avance pas vite : il ne veut pas manger ! Sauf avec la nounou ! J'ai donc laissé tomber les purées et compotes et je l'installe avec nous à table, il pioche dans ce qu'on mange... ça a l'air de lui plaire mais du coup, ça ne le nourrit pas... donc à mon avis il se nourrit la nuit !! Pas facile tout ça ! Vous avez connu ça ?
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 38
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par nanouhka le Dim 15 Jan - 22:27

J'ai pas trop le temps de m'étendre, mais mon fils ne mange plus non plus, il se nourrit bien mais au sein, je lui donne à volonté.
Souvent quand ils sont en pleine période de découverte, ils n'ont pas le temps de manger donc ils se rattrapent la nuit ^^

Pour la nuit, mon fils se réveille plein de fois mais beaucoup le matin, genre toutes les 15/30 minutes jusqu'au réveil, j'avais jamais pensé à une grosse envie. Surtout que la journée je lui propose le plus possible de se soulager ailleurs que dans sa couche. Le seul souci c'est que si je le relève pour faire pipi, il hurle et galère se rendormir.
avatar
nanouhka

Messages : 285
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 32
Localisation : Puy de Dôme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par pachi le Dim 15 Jan - 23:48

Coucou les filles,
Mon Sinan va bientôt avoir 11 mois et ici aussi, les nuits sont chaudes !

Nous, on n’a pas cododoté et il a commencé à faire ses nuits quand il avait deux mois, à partir de la nuit où on a sorti son berceau de notre chambre ! Mais vers ses 6 mois, il a commencé à se réveiller. A l’heure actuelle, quand il se réveille, si j’ai la force, je le remets dans son lit après l’avoir tété. Sinon, je le prends avec moi et on dort ensemble dans le lit d’invités (car maintenant il bouge tellement dans le lit que c’est impossible de dormir avec lui à 3). Donc, en fait on se réveille ensemble presque chaque matin  Il se réveille pas mal pour retrouver le sein mais c’est moins fatiguant quand même. En plus, ça me plait de dormir avec lui mais il y a le papa qui n’est pas très content de la situation, évidemment… Donc, je suis encore à l’attente de ma mère, qui arrive fin Janvier, j’espère qu’on pourra mettre en route le sevrage de nuit à l’aide d’elle.

En fait je me des fois la question de pourquoi. Il me semble qu’il faut quand même quelque chose qui les réveille, n’est ce pas ? Depuis 2 jours par exemple, il tousse beaucoup, donc il se réveille beaucoup. A Noël on était chez mes beaux parents et son grand père a dit qu’une nuit il a témoigné le moment où il s’est réveillé : c’était l’hocké qui l’a réveillé ! Cela peut être l’effet pipi comme le dit massacess. Si on trouve l’origine du problème, ça peut nous aider à lutter. C’est pour cela que les témoignages et les « diagnostics » de chacun sont très importants…

Je vous souhaite bonne nuit et à bientôt…
avatar
pachi

Messages : 22
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Bois Colombes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sevrage de nuit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum