Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12481 messages dans 964 sujets
Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Aller en bas

Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par masaccess le Ven 13 Juil - 15:12

Bonjour,

Je poste à chaud car j'ai un gros coup de doute qui m'envahit...
Nous sommes parents d'un petit Aubin qui a maintenant 15 mois... nous pratiquons le cododo dans le même lit que nous (avec une rallonge matelas à côté) et ça marche comme ça depuis qu'il est né...
Le problème c'est que malgré nos tentatives de le faire progresser, Aubin a gardé son rythme de nourrisson : il tète beaucoup et surtout la nuit (toutes les 2h en moyenne), il ne veut absolument pas dormir dans un lit, même pour les siestes et surtout pas autrement qu'avec mon sein pour s'endormir... ca fait des mois que je fais des tentatives mais avec la fatigue je n'arrive pas à tenir mes nouvelles initiatives...on a tout essayé (méthode douce E. Pantley, méthode laisser pleurer..) Rien n'y fait !
Du coup, notre entourage pense qu'Aubin nous domine et fait sa loi, et qu'on va avoir de plus en plus de mal à le contraindre par la suite...
Je ne sais plus quoi en penser et je ne sais plus quoi faire ! Help, aidez-nous de vos témoignages !
Est-ce que c'est normal à 15 mois de téter autant et de s'accrocher autant à sa mère ? De refuser quasiment les solides et de ne pas accepter de dormir seul ?
J'arrive à un moment où j'ai besoin de me recentrer sur moi et surtout on aimerait bien attendre un 2e bébé, mais là ce n'est pas envisageable avec la vie que nous mène Aubin !!

Merci

Cécile
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 39
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par fathia le Ven 13 Juil - 23:36

déjà oublie ce que pense ton entourage, c'est vous les parents de ce petit bout.
Je suppose que tu as essayé de lui parlé de lui expliqué. Je n'ai pas de réponse précise, hormis patience et courage.
avatar
fathia

Messages : 106
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 31
Localisation : Haute-Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par matou - Anaëlle le Sam 14 Juil - 14:14

ciao Masacces
je suis maman d'Anaëlle qui va vers ses 4 ans et qui finit ses nuits souvent avec nous :-))
Il lui arrive de dormi toute la nuit dans son lit... de plus en plus souvent. J'ai arrêté de l'allaiter la nuit elle avait 13 mois mais j'attendais son frère et j'étais crevée. En 2 nuits c'était bon car son papa est intervenu... encore aujourd'hui elle va plus vers papa la nuit.
J'ai arrêté de l'allaiter elle avait 27 mois.
Elle avait 20 mois quand Giosuè est né. Je les ai collallaité sans soucis. Giosuè a tété jusqu'à ces 20 mois... cela faisait 3 ans 1/2 que j'allaitais et je voulais "récupérer" mon corps avant de mettre en route le 3ème. Contrairement à sa soeur Giosuè tétait surtout la nuit... Suspect
Quand il avait 17/18 mois je n'ai pas toujours répondu à sa demande mais je le prenais sur moi pour le rassurer et le rendormir (il ne voulait pas papa)... il a espacé petit à petit.
À 20 mois je suis partie une semaine en formation et les enfants sont restés avec leur papa. Je n'ai pas voulu le sevrer au fur et à mesure parce que je ne le sentais pas.J'ai choisi de suivre mon instinct qui me disait de lui faire profiter le plus possible et d'arrêter quand je serai parti. Il l' a très bien vécu et à mon retour il n'a pratiquement pas du tout redemander.
Aujourd'hui il s'endort dans son lit ou dans mes bras (mais pas seul), dans la nuit il se réveille et je le prends avec moi (pas flemme de rester dans son lit) et se rendort direct en le reposant.
Aujourd'hui j'attends notre 3ème et je me dis qu'on va finir à 5 dans notre lit. Je ne m'inquiète pas car les enfants peuvent grandir d'un coup, et en quelques mois tout peut changer.... Nous verrons ce qu'il en sera quand il sera là dans 7 mois.
Ce n'est pas vrai que ton fils vous domine et que ce sera dure de le contraindre... Il grandit aussi et personne ne sait comment il va réagir. Il y a un temps pour tout et il faut s'écouter et l'écouter. J'ai eu des témoignages de mères qui ne dormaient pas forcément avec leurs enfants et qui en "bavent" aussi. Les enfants mettent du temps à faire des nuits complètes (bien sûrs il y en a mais à bien écouter les mamans se ne sont pas la majorités)
Pour ce qui est de ton fils et son attachement à toi.... mon fils a mis énormément de temps pour se détacher et encore ce n'est pas complètement. Il va à la garderie une fois par jour. Il a mis un an pour y aller et ne pas pleurer, ni me demander à la séparation. J'ai besoin d'un jour pour souffler et avoir du calme à la maison et faire quelques affaires. Surtout depuis que je suis enceinte.
Garde courage et écoute ton instinct et fais confiance à ton fils.
(Désolée il faut que j'aille couché mon fils pour la sieste)
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par masaccess le Dim 15 Juil - 15:03

Merci pour ton témoignage Matou Anaëlle et bravo pour ta capacité à materner... c'est beau !
Depuis plusieurs mois, mes amies me disaient que je trouverai la solution aux réveils nocturnes d'Aubin lorsque je serai déterminée... Je crois que mon seuil de tolérance était assez élevé car contrairement à la plupart d'entre elles, j'ai tenu 15 mois sans trop me plaindre... mais là j'avoue que je pense avoir beaucoup donné à Aubin et je ressens le besoin de me retrouver moi-même, me recentrer et aussi retrouver mon couple... Aubin a 15 mois et j'ai eu envie de poser un autre cadre à mon fils, de passer à autre chose et lui montrer que l'on peut se témoigner notre amour différemment sans forcément passer par la toute puissance du sein... Comme cela a été clair tout à coup avec mon homme, nous avons commencé vendredi soir à coucher Aubin dans son lit et à le sevrer pour la nuit...
Il a bien sûr beaucoup pleuré mais plus de colère que de désespoir et aussi parce qu'il n'arrivait pas à s'endormir seul... nous sommes restés à côté de lui à le rassurer, et son papa a très vite pris le relais car ma proximité l'excitait trop... Hier soir, il a moins pleuré et je pense que ça va aller de mieux en mieux... Nous lui parlons beaucoup et lui expliquons notre démarche... moi qui ne supportais pas ses pleurs, je relativise beaucoup et je les écoute car c'est sa façon d'exprimer et de lâcher ses émotions... Le déclic a eu lieu pour moi et je "revis" car j'ai l'impression que je suis en train de passer un cap avec mon enfant qui va nous ouvrir les portes d'une autre dimension où chacun pourra s'épanouir dans son individualité alors que le sein nous maintenait dans un état de dépendance mutuelle qui ne nous satisfaisait plus (enfin surtout moi)..
Voilà, je pense que tout coule de source quand on le sent et qu'il ne faut pas brusquer les choses... j'ai attendu longtemps avant de le sentir mais ça en valait la peine car j'ai beaucoup appris sur moi en maternant Aubin de cette façon...
Je vais pouvoir me concentrer sur d'autres choses maintenant...
Merci encore car le forum m'a bien aidé pendant tout ce temps !
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 39
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par masaccess le Ven 27 Juil - 10:51

Bonjour,

Cela fait 15 jours que nous avons mis Aubin dans son lit et réduit les tétées de nuit, depuis 4 nuits il n'y a plus de tétées du tout (sauf une nuit où j'ai craqué et lui ai donné une tétée + endormi dans notre lit car il n'arrivait vraiment pas à se rendormir à 2h...)
C'est très dur pour moi car Aubin nous fait très bien comprendre sa colère et son mécontentement (il se tape la tête contre les barreaux de son lit)
Pour info, nous n'avons qu'une seule chambre actuellement donc nous dormons avec lui dans la même pièce... J'ai l'impression qu'Aubin ne lache pas l'affaire et joue avec mes nerfs... on ne le laisse pas pleurer ni hurler seul, mon compagnon se lève, il le rassure, lui parle mais malgré cela il s'obstine à se réveiller la nuit et à réclamer une tétée... beaucoup d'amies autour de moi ont réussi à sevrer leur enfant en 3 ou 4 nuits, pour nous cela fait quasiment 15 jours !
J'ai besoin de vos conseils svp !
Je pense aller dormir dans une autre pièce pendant quelques nuits... qu'en pensez-vous ?
Merci
avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 39
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par Anaïs le Ven 27 Juil - 13:42

Coucou,
ça doit être vraiment difficile de voir ton p'tit bout se mettre dans des états comme ça...
Il n'était peut-être tt simplement pas prêt. Sais-tu ce qui pourrait l'empêcher d'être prêt? Dans son histoire, sa naissance, son rapport avec toi? Parce qu'à 1 an, il pourrait moins téter, sans que ça lui fasse autant violence.
Mon petit qui a 7mois tètait encore comme un nveau-né, toutes les 2h. Je commençais à fatiguer, alors depuis qqs jours j'essaie d'espacer les tétées et je lui parle bcp. De qd il était dans mon ventre, de sa naissance, de ce que j'ai adoré dans le début de notre relation, de ce que j'ai trouvé vraiment dur.
Il ne fait pas encore ses nuits, mais il ne tète plus qu'une fois par nuit et espace + les tétées globalement. Je continue à lui parler de ce que l'allaitement représente pour moi, et je me montre disponible sans dégainer le sein à chaque fois.
Ce n'est pas facile, notamment la nuit. Mais je suis sûre que l'on peut trouver un terrain d'entente bébé/maman. Là je veux bien lui donner le sein 6 fois par jour, mais pas +. Et pas + de 2 réveils la nuit, car sinon je suis très fatiguée et je n'arrive plus à être une bonne maman.
Quelles sont tes vraies limites, tes priorités?
En tout cas, je trouve ça super que ton petit dorme aussi bien ces dernières nuits. Et c'est génial que ton conjoint s'investisse autant.
Si tu as besoin de dormir dans une autre pièce, n'hésite pas à le faire. Explique à Aubin pourquoi tu ne peux plus être à côté. Explique-lui vraiment tes limites. Qu'il ne se sente pas abandonné. Et qu'il sache que tu as confiance en lui, qu'il peut dormir sans toi tte une nuit, que si tu es bien reposée, tu pourras être + en forme et + heureuse.
Courage ! et tiens-nous au courant !
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 35
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par matou - Anaëlle le Ven 27 Juil - 14:12

ciao
je trouve que si tu peux aller autre part c'est mieux. Mais je ne peux que dire mon expérience. pour Anaëlle , elle ne me voyait jamais la nuit parce que sinon c'était trop dur et pour mon fils, bin j'étais pas là donc c'est passé tout seul. donc si tu peux laisser son papa s'en occuper complètement c'est peut être mieux... vous lui expliquez dans la journée que la nuit c'est papa qui vient....
sinon désolée pas d'autre idée.
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 40
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par masaccess le Jeu 8 Nov - 13:39

Bonjour,
Je reviens après quelques mois pour vous raconter la suite... étant donné qu'Aubin continuait à se taper la tête contre les barreaux de son lit et à hurler la nuit, nous avons décidé d'arrêter l'expérience vu que la famille débarquait pour les vacances !! Et nous étions sur les rotules !!
Finalement, nous avons attendu nos vacances tous les 3 pour le sevrer la nuit... nous avons continué le cododo mais Aubin se réveillait toujours 1 ou 2 fois pour réclamer sa tétée... il était drôlement coriace !! A cette période, j'ai eu un gros ras le bol de l'allaitement et j'ai donc décidé de le sevrer peu à peu... nous avons fait cela sur plus d'un mois très progressivement... ca s'est fait dans les larmes au début mais j'accompagnais Aubin pour qu'il exprime ses émotions et lui parlais beaucoup... il a finalement très vite compris et à partir de 3 tétées par jour, le sevrage s'est fait très facilement... Il a donc été sevré à 17 mois et demi, et nous l'avons très bien vécus tous les deux ! Je crois que j'étais arrivée au bout !! Et du jour du sevrage, il a fait ses nuits !! Il dort quasiment toutes les nuits sans se réveiller... nous continuons le cododo car il nous a bien fait comprendre que dormir seul n'était pas encore possible pour lui... Je viens maintenant d'apprendre que j'attends un nouveau bébé et je pense que tout va évoluer progressivement... Ca a été une sacrée aventure cet allaitement !! J'en garde vraiment un très très bon souvenir !! Ce qui est chouette c'est qu'Aubin s'est peu à peu tourné vers son papa depuis son sevrage et ils ont vraiment une bonne complicité !!

avatar
masaccess

Messages : 53
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 39
Localisation : Saillans (26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par IlonaG le Jeu 8 Nov - 17:05

Je suis contente pour vous, voici de bonnes nouvelles !

IlonaG

Messages : 182
Date d'inscription : 05/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maternage quand tu nous tiens et que tu ne nous lache pas!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum