Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12477 messages dans 961 sujets
Mots-clés

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Mes histoires d'allaitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mes histoires d'allaitement

Message par Neko le Jeu 20 Aoû - 17:49

A la demande de Nicoz je viens mettre mon histoire d'allaitement ici ^_^

Quand je suis tombée enceinte de Josh (mon 1er) il était évident pour moi que j'allais allaiter ayant vu ma mère le faire pour nous. Je ne m'étais pas posé plus de questions, ça coulait de source et je me disais que ça viendrait tout seul, puisque c'est naturel. J'ai apprit plus tard qu'allaiter est certes naturel mais que c'est loin d'être simple. Je n'ai pas eu d'énormes problèmes mais comme beaucoup de mamans allaitantes j'ai été confrontée à mon inexpérience, à la fatigue, au manque de soutien des proches, à la diversités des avis des gens, aux montées de lait douloureuses, aux crevasses, au baby blues (enfin, allaitante ou pas on a une chance sur 2 de l'avoir parait-il). Pendant un temps je suis passé au biberon de complément, mon fils était une crevette, mon pédiatre le trouvait trop menu, moi, ça ne m'avait jamais inquiétée, mais bon, 1er enfant, on y connait rien, on prend les paroles du pédiatre pour évangiles (plus tard je m'apercevrai que ce pédiatre ne va pas du tout dans mon sens et en changerai). Josh n'a jamais voulu prendre le bib... J'ai laissé tomber le bib et j'ai continué tranquillou mon allaitement avec les hauts et les bas qui le caractérisent... et au fur et à mesure il y avait plus de hauts que de bas.
J'ai fini par atteindre ma "vitesse de croisière", Josh vieillissait (comme tout un chacun me direz vous ^_^), et si cela semble normal de voir une mère allaiter un nourrisson, plus ce dernier prend de l'âge et plus ça choque de le voir toujours pendu au sein.
Donc, oui, j'en ai eu des reflexions "C'est bon il a 6 mois tu peux arréter!", "Tu sais c'est pas bon psycologiquement pour eux de les allaiter trop longtemps...", "Tu veux pas le lacher il sera tout le temps derrière toi!!" etc sans parler aussi des regards plus où moins malveillants qui ont autant d'impact que les mots. Fort heureusement que j'ai eu aussi mon lot de remarques positives "C'est trés bien pour lui! Vous lui donnez le meilleur!"...
Je ne m'étais pas fixé de limite à mon allaitement avec Joshua, je ne voyais pas l'utilité d'arrêter de donner le sein si c'était pour passer aux biberons. Si mon fils avait encore besoin de sa dose de lait, autant qu'il reste au sein! C'est logique, économique, et tellement meilleur pour lui, non je ne voyais pas (et ne vois toujours pas aujourd'hui) l'avantage. Et aussi, je ne me voyais pas le sevrer, hop, comme ça. J'ai toujours laissé faire mon instinct et la part animale qu'il y a en nous, ça a toujours bien fonctionné jusqu'ici, et ayant lu des témoignages d'autres mamans pratiquant l'allaitement long, j'était conforté dans l'idée que, un jour, mon fils saura dire stop et qu'il arrêtera de lui-même, peut-importe à quel âge. Bien sur, je m'étais fixée quelques limites, si jamais ça venait vraiment à me géner, que j'allaitais à contre-coeur, dans ce cas, je mettrais un terme, progressivement, aprés en avoir discuter avec lui.
Aujourd'hui, Joshua a 3 ans 1/2, je l'allaite toujours (mais plus à la demande par contre, c'est le midi aprés manger et le soir avant d'aller se coucher, il ne tète plus par besoin alimentaire, ça reste plutôt des tétées-câlins), il va rentrer à l'école à la rentrée (mon tout petit é_è), il est trés autonome pour son âge et se lie trés facilement avec les autres enfants, je suis trés confiante, et je me dis que quelque part c'est un peu grâce à l'allaitement qu'il est comme ça, puisqu'il a toujours eu ce dont il avait besoin.
J'ai toujours continué à l'allaiter même quand je suis tombée enceinte de Joy, ma 2eme. J'avais entendu dire que souvent les bambins se sevrent à ce moment là, ou baissent leur consommation, ou bien font une pause pour reprendre une fois le bébé arrivé... Joshua, ça l'a pas arrêté. Bien sur, déjà il ne tétait plus autant qu'un nourrisson, mais il a continué a son rythme, quitte à téter "à vide".
"Il va falloir le sevrer", "Tu peux pas l'allaiter en étant enceinte", "C'est dangreux pour le bébé de le laisser téter!!!" <---- oui je l'ai vraiment entendu celle là -_-, ... Un 2eme bébé allait arriver à la maison, j'allais l'allaiter celui-ci aussi c'était évident mais je ne me voyais pas non plus mettre un terme à celui de Joshua alors que physiquement je n'avais pas de problème à lui donner encore le sein (en dehors des maux habituels de la grossesse).
Donc j'ai laissé faire. Joy est arrivée. Elle a tété desuite. le lendemain, Joshua et son papa viennent me voir à la maternité, 1ere co-tétée, Josh voit Joy au sein, ça lui donne envie, heureusement, un 2eme sein est disponible (bon, je l'avoue je suis pas fan de donner le sein aux 2 en même temps, ça fait de chouettes photos mais je trouve pas ça pratique pour moi, je préfére alterner). J'explique à Joshua les nouvelles régles qui rentrent en vigueur maintenant que Joy est née "Tu as toujours le droit de téter mais c'est le bébé qui passe en 1er" Joshua comprend... Le fait de l'avoir "gardé au sein" l'a beaucoup aidé à accepter sa petite soeur, je n'ai pas eu d'énormes crises de jalousie, puisqu'ils se partageaient leur maman ^_^ Et puis, ça m'a beaucoup servi aussi, les moments où mes seins vont exploser tellement ils sont pleins, durs comme du béton, j'étais bien contente que Joshua soit là pour les vider alors que sa soeur dormait ^_^,
Aujourd'hui, Joy a 15 mois, elle téte encore, mais moins à la demande et encore la nuit -_- (vive le cododo!!) Comme tout frères et soeurs, ils aiment se chamailler et parfois pour le sein. Je n'allaite plus Joshua en public, car je ne supporte plus le regard des gens et j'en ai assez de devoir constamment me justifier.
Donc mes histoires d'allaitement continuent et sont loin d'être finies ^_^
avatar
Neko

Messages : 24
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 35
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://laviedeneko.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par nicoz (admin) le Jeu 20 Aoû - 19:25

meerci! Smile
avatar
nicoz (admin)
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 38
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://maternage-proximal.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par Magali le Dim 23 Aoû - 15:34

Waaah...

Je pensais que en étant enceinte, les seins deviennent hyper-sensibles et douloureux, tu n'as pas eu ça toi ?
Et j'ai aussi entendu qu'on pouvait avoir un sentiment de rejet pour le plus grand, ça te l'as pas fait ?
avatar
Magali

Messages : 25
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 34
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par nicoz (admin) le Dim 23 Aoû - 19:10

j'ai déjà dit un merci vite fait mais la je prends le temps de bien te repondre! Smile

dejà ça:
Neko a écrit:
Je ne m'étais pas fixé de limite à mon allaitement avec Joshua, je ne voyais pas l'utilité d'arrêter de donner le sein si c'était pour passer aux biberons. Si mon fils avait encore besoin de sa dose de lait, autant qu'il reste au sein! C'est logique, économique, et tellement meilleur pour lui, non je ne voyais pas (et ne vois toujours pas aujourd'hui) l'avantage.
c'est ce que je pense moi aussi. au début (enceinte) j me disais j'allaite un an. après je disais 2ans (j'ai bcp d'amies en italie qui ont allaité 2ans ou 2ans et demie et du coup ça me semblait "socialement acceptable" car j peux me justifier^^)

mais maintenant je me suis informé et j'ai bcp lu sur le sujet et je suis venue à la conclusion que je laisserais venir les choses. j ne me poste ni de "but" ni des "limites"...on verra le jour par jour!
albino

l'idée du co-allaitement m'a semblé TROP BELLE des que j'ai découvert que on pouvait le faire! car c'est vraiment un façon de ne pas "exclure" l'ainée tout en accueillant l'e petit bébé!
I love you
mais bon je verrais....je me laisse vivre!^^


mais bon ça conte bcp aussi le soutien des proches et surtout du MARI/COPAIN!
avatar
nicoz (admin)
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 38
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://maternage-proximal.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par matou85 le Sam 19 Sep - 22:22

c'est vraiment chouette ces histoires de vies.... Je ne me pose pas la question du temps d'allaitement pour ma fille, elle choisira de s'arrêter quand elle voudra. Aujourd'hui sa dernière tété était ce matin... elle n'a pas tété de la journée et là elle dort à mes côtés... ça me manque trop et j'espère que quand je la coucherai dans le lit (elle s'est endormie dans sa poussette pendant la balade du soir) elle me demandera... une tété câlin pour la maman aussi....
merci encore pour ce forum, pour pouvoir partager avec des mamans qui n'ont pas peur de materner. Je vais faire dodo avec ma fille en attendant son papa qui est de sorti
bonne nuit

matou85

Messages : 23
Date d'inscription : 17/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par Neko le Dim 20 Sep - 12:53

Waaah...

Je pensais que en étant enceinte, les seins deviennent hyper-sensibles et douloureux, tu n'as pas eu ça toi ?
Et j'ai aussi entendu qu'on pouvait avoir un sentiment de rejet pour le plus grand, ça te l'as pas fait ?

Et bien, vers le milieu de la grossesse je sentais bien que Josh tétait à vide, c'était parfois douloureux mais supportable et de lui même il a levé le pied. Mes seins étaient vraiment plus sensibles c'est clair, mais Josh se faisait doux, et quand j'en avais marre j'arrétais la tétée, et il comprenait.
Pour le sentiment de rejet, j'en ai beaucoup entendu parler aussi, mais je n'ai pas ressenti ça, du moins pas un rejet total, parfois oui, j'avais vraiment pas envie mais je pense pas que c'était par dégout d'allaiter un grand, mais plus la fatigue et tout ces petits tracas de la grossesse.

Matou85, alors, ta fille a retété depuis hier?
avatar
Neko

Messages : 24
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 35
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://laviedeneko.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par matou85 le Dim 20 Sep - 13:22

oui, elle a tété à 23h 30 puis dans la nuit et ce matin .... on a fait de gros câlins ensemble...

matou85

Messages : 23
Date d'inscription : 17/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par nicoz (admin) le Dim 20 Sep - 22:04

c'est cool matou, mais j crois que j'ai loupé un un passage de la discussion! elle a combien ta fille?
Smile
avatar
nicoz (admin)
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 38
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://maternage-proximal.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par matou85 le Dim 20 Sep - 23:01

ma petite va avoir un an dimanche prochain, mon Dieu que ça passe vite!!! si j'y arrive je mettrai une photo sur la côté.... bonne nuitée

matou85

Messages : 23
Date d'inscription : 17/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par nicoz (admin) le Dim 20 Sep - 23:31

je n'arrive pas à m'imaginer quand ma fille voudras tétér moins, je suis sure que ça me ferait un petit pansement de cœur :°) même si je serais emue de la voir grandir!
uhaalh c'est vrais que ça passe vitteeee!!!!
albino
avatar
nicoz (admin)
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 38
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://maternage-proximal.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par Lili le Dim 11 Oct - 14:24

Quelle belle histoire!!! Je trouve ça génial que tout se mette en place aussi naturellement. Very Happy

Moi j'allaite tjs Théo (14 mois) et j'attends qu'il se sèvre de lui même, je pense que c'est beaucoup mieux ainsi même si je ne l'ai pas compris tout de suite.
Au départ, je pensais allaiter jusqu'à la reprise du travail et puis la reprise arrivant je me suis dis que j'allais tenter de continuer les tétées quand j'étais présente et tirer mon lait au travail pour qu'il en ait chez la nounou ( par contre ça n'a jamais vraiment marcher pour moi, je ne tirais pas assez) mais l'allaitement s'est poursuivi sereinement en me disant que j'arrêterai vers 6 mois.
Les 6 mois arrivant , je me suis dis: je vais finir l'hiver, ça le protège de pas mal de choses... et arrivé au mois de mars toujours pas envie d'arrêter d'allaiter par contre j'ai cesser de tirer mon lait (ça devenait contraignant et frustrant car peu de résultats).
Et là je me suis dis : on arrêtera à un an pendant les vacances d'été.
Je me suis mis une pression de dingue (je pleurais dès que j'y pensais!! Sad ) pour finalement que mon médecin me dise:" pourquoi vous voulez arrêter si ça vous met dans un état pareil? Il vaut mieux continuer et vous dire "ça viendra" plutôt que "il faut que ça vienne". Et voilà, on continue l'aventure de manière beaucoup plus détendue malgré les airs étonnés des gens quand je dis que j'allaite encore!! (je ne l'allaite plus en public)
Bon courage à toutes et bonnes tétées!! I love you
avatar
Lili

Messages : 425
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 35
Localisation : nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par nicoz (admin) le Dim 11 Oct - 23:40

I love you
avatar
nicoz (admin)
Admin

Messages : 678
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 38
Localisation : la rochelle

Voir le profil de l'utilisateur http://maternage-proximal.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par polo82 le Mer 16 Nov - 16:16

Je reprends ce post...pas si simple l'allaitemnt en ce moment pour moi, beaucoup de remises en question...tout ça parceque mon petit bonhomme de 15 mois a beaucoup besoin/envie de téter et qu'il manifetse toujours le besoin de venir avec moi qd son père est là. En ce moment, il ne peux pas lui donner son bain, ni lui donner à manger, Pierre se met à hurler jusqu'à ce que j'arrive et là il s'apaise dans mes bras. C'est la même chsoe dès que je rentre du travail, il deveint hystérique jusqu'à ce qu'il tète. Alosr évidemment je comprends en partie tout ça mais qq fois c'est très envahissant et vraiemnt pas très facile à digérer pour mon mari. Et pourtant, qd je ne sui pas là, il est tout content avec son papa, dès que j'arrive badaboum, plus rien ne va...dur dur de constater cette si grande dépendance!
avatar
polo82

Messages : 146
Date d'inscription : 30/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par Anaïs le Dim 20 Nov - 14:21

Coucou,
juste un p'tit mot pour te souhaiter plein de courage pour cette période pas facile...
Je n'allaite pas ma fille, et elle a eu, et a encore parfois cette attitude envers moi. Quand son papa est là, Agathe me colle, et en même temps se montre très dure, très exigeante avec moi. Elle pleure plus, me demande plus de câlins, mais est aussi plus agressive. L'amour-fusionnel-vache quoi ! Wink
avatar
Anaïs

Messages : 236
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 33
Localisation : 53

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par flojul le Jeu 24 Nov - 10:59

Je comprends ce probleme ma fille fait un peu la meme chose avec nous mais bon elle a six mois, ds ces moments la mon compagnon retorque "rah je peux pas lutter , j ai pas de laitlait moi!" puis hop dans les bras de maman.Je sais qu il se sent impuissant et a un peu de mal a definir sa place de papa quelquefois ... ( bon a 6 mois c est peut etre pas comparable mais bon...)
Ca fait longtemps qu il fait ca ton ptit bout?ou c est recent?
En tous cas je te souhaite plein de courage.
avatar
flojul

Messages : 61
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mes histoires d'allaitement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum