Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12478 messages dans 962 sujets
Mots-clés

sommeil  

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Comme un roi mage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme un roi mage

Message par Lili le Jeu 21 Fév - 16:59

Cette fois ci je n'attends pas 3 ans pour vous raconter mon accouchement...
Dans la nuit du 05 au 06 janvier, je me suis réveillée (comme toutes les nuits depuis plusieures semaines Rolling Eyes mal de dos oblige !!!) . Je sentais un léger écoulement mais vraiment très peu. Je me lève pour aller vérifier aux toilettes mais difficile de savoir... Je retourne me coucher pour attendre en commençant à organiser mentalement les choses( quand réveiller mon chéri, quand réveiller les amis qui doivent accueillir Théo...). Je me relève au bout de 30 min( je ne tiens pas en place!!) et je retourne vérifier tout ça: cette fois je pense vraiment à du liquide amniotique mais c'est un peu rosé. bon...!!!
Je descends réfléchir dans le salon, je ressens quelques contractions très faibles. Je mets un suppo (histoire d'être tranquille de ce coté-là) et je prends un spasfon.
Je retourne aux toilettes (forcément!!!), c'est un peu plus rosé (je n'aime pas trop ça)
Je redescends, je mange une banane (je sens que la nuit va être longue) et je bois(je me souviens d’avoir eu soif à mon premier accouchement et de ne pas avoir pu boire).
Il est un peu plus de 4h du mat, je me pose pas mal de questions sur la coloration du liquide et je décide qu'on ne va pas trop trainer à aller à la mater histoire de me rassurer. Je vais donc réveiller chéri en lui disant que c'est pour aujourd'hui, qu'il n'y a pas d'urgence mais qu'on ne va pas trop tarder quand même. Je le laisse comater encore un peu au lit.
Je commence à avoir des contractions un peu plus franches et régulières mais pas douloureuses. Vers 5 h, j'appelle les amis (en m’excusant platement de les réveiller à cette heure indue, mon homme me dira d’ailleurs que j’aurais quand même pu me retenir un peu …lol) chez qui on doit emmener Théo, je leur dit qu'on amène Théo d'ici 45 min. Je prépare les petites affaires de mon loulou pour qu'il est tout ce qu'il lui faut chez eux pendant que le papa se lève et se prépare. Il charge les affaires et je réveille mon Théo tout doucement. Il grogne, se retourne et là je lui dis "mon cœur, il faut te réveiller, on t'emmène chez J et V, ton petit frère arrive!! " Il ouvre grands ses yeux d'un seul coup et se blottit dans mes bras tout ému avec un grand sourire. On se fait un gros câlin. Il se lève et commence à papoter comme d'habitude, il est tout excité.
Je monte dans la voiture, j'allonge le siège pour être plus à mon aise et c'est parti.
On arrive chez les amis, les contractions sont toutes les 7min et un peu plus douloureuses. Je laisse mon fils en l'embrassant très fort et en lui disant je t'aime, je suis très émue.
On repart et vers 6h, on est à la maternité. Les contractions se rapprochent mais sont très supportables en respirant.
Une SF nous accueille et me fait passer dans une salle, elle m'installe le monito et me dit qu'elle revient dans qq min . 20min plus tard elle revient : contractions toutes les 2 min mais toujours très supportables, elle m'examine et me dit que la première membrane est rompue, que c'est bien du liquide amniotique mais mon col n'est pas encore ouvert. Elle me propose de m'installer dans ma chambre et de revenir dans 1 h repasser un monito.
On s'installe: papa essaye de gagner un peu de sommeil sur le canapé et moi je ne tiens toujours pas en place.
Les contractions deviennent rapidement plus douloureuses et je vais plusieurs fois à la selle. Vers 8h, on se présente donc en salle de naissance, une dame nous fait entrer dans une salle et nous dit qu'elle prévient la SF... Au bout de 30 min, on n’a toujours vu personne, je commence à avoir vraiment plus mal et je dis à mon chéri de faire signe.
La SF arrive tout de suite, (on ne l'avait pas prévenue) . Elle est anglaise avec un vrai accent (so british) . Elle me dit que ça a déjà l'air de faire bien mal, elle me caresse le bas du dos, elle est très douce. Je lui explique entre 2 contractions que je souhaite accoucher sans péri, que pour l'instant je ne veux pas rester allongée. Je commence vraiment à douiller, je ne peux pas parler pendant les contractions, je m'appuie des deux poings sur le lit en essayant de me concentrer sur la respi. Je m'allonge quand même pour qu'elle m'examine, elle me dit que je suis à 2 (dans ma tête: QUOI QUE 2 ) et que si je veux elle peut rompre la poche des eaux et me mettre dans un bain ensuite. Je refuse pour la poche des eaux et suis ok pour le bain. Je me relève et là SPLASH comme quoi c'était pas la peine qu'elle le fasse!!! Elle attrappe vite fait de quoi éponger et me nettoyer, je temble comme une feuille et j'ai envie de vomir. Elle attrape vite fait un haricot en manquant de glisser dans le liquide par terre. Mon chéri me tient par les épaules . La nausée se calme mais pas les contractions.
La SF part me faire couler le bain mais ça prend longtemps car la baignoire n'avait pas été nettoyée le coup d'avant.
Le monito m'inquiète, le coeur de bébé baisse pendant les contractions. Je dis à mon chéri que je ne vais pas y arriver, ça fait trop mal, je vais prendre la péri. La SF revient et voit le monito.Elle me dit avec son bel accent "je ne suis pas d'accord pour la baignoire, baby a peut-être un problème avec le cordon" . Elle me propose le ballon et part le chercher mais ça prend un peu de temps. Elle revient enfin . Je lui dis que je veux la péri (parce que j'ai trop mal mais aussi parceque je me dis que si bébé a un problème ça gagnera du temps). Elle me demande si je suis bien sûre, si c'est bien mon choix. J'acquiesce. Elle m'explique qu'elle va montrer le monito au gynéco et appeler l'anesthésiste et revenir me poser une perf. J’essaye le ballon mais il est trop petit mon homme m’aide à me relever et je lui dis que j’ai un peu envie de pousser pendant les contactions et que vraiment j’ai mal mais en gros je me dis que j'étais qu'à 2 il y a 1h et que ça ne doit pas être ça . La SF revient au bout de 15min. Le gynéco (un homme très rassurant, qui semble très gentil ) vient et me demande comment ça va, je réponds vaguement ! Il reprend le petit bout de monito en plus et repart. Moi je me dis » MAIS QUE FOUT L ANESTHESISTE BORDEL ». Le gynéco revient et me dit qu'il faut qu'il m'examine,je rechigne à me mettre sur le dos, il insiste, me dit qu'il va faire vite mais que c'est important. Je me mets sur le dos et là il me dit "c'est ce que je pensais, vous êtes en train d'accoucher Madame, j'appelle l'équipe, on vous met en place, il n'y a plus qu'à pousser". Je me remets à trembler très fort (je n'ai jamais tremblé comme ça de toute ma vie).
Sur ce la Sf arrive, e lle appelle l’aide soignante. Elle me demande de me mettre sur le dos mais je ne veux pas (je ne suis pas à l’aise dans cette position depuis au moins 2 mois ce n’est pas pour m’y mettre maintenant !!!) Elle me dit ok sur le coté, sa collègue veut sortir un étrier pour que je pose 1 jambe mais la Sf veut me mettre la jambe sur son épaule(elle est derrière moi), je hurle de douleur, ça ne va pas !! Elle laisse sa collègue m’installer dans une bonne position sur le coté.
Et je commence à pousser, je veux que ça finisse vite !!! Je vais trop vite, elles me disent de bien attendre les contractions, je suis dans ma bulle, j’entends mais de loin !! L’aide soignante se met devant moi et me dit d’ouvrir les yeux. Je vois ses beaux yeux bleus et elle me dit d’une voix très douce : à la prochaine, tu prends plein d’air et tu pousses l’air dans la tête de ton bébé ! Il est pas loin, tu veux le toucher (je touche effectivement, je sens des cheveux) , il a eu sa première caresse »
Je pousse encore une fois, je leur dis « il m’écartèle !! » . Je crois que ça les a fait un peu marrer
Je pousse encore une fois et voilà la tête et encore une fois tranquillement pour les épaules. Et voilà bébé est là, dans mes bras, il crie bien, je suis soulagée, je reprends pied .
J’entends la voix grave du gynéco qui était resté en retrait dans un coin de la salle dire « 10h03 » et sortir
Mon chéri a les larmes aux yeux, il m’embrasse,
J’ai envie de rire et de pleurer tout à la fois. La SF me dit « Vous alors, vous êtes trop forte, vous avez été super, bravo »
Elles nous laissent tranquilles tous les trois qq min et reviennent. Elles m’avaient prévenu qu’il faudrait peut-être l’aspirer vu que le liquide était très teinté. Elles l’emmènent avec le papa et reviennent très vite me le remettre en peau à peau et faire la première tétée.
Eytan est né, il n’a été pesé et habillé que 3h plus tard avant que je regagne ma chambre en marchant. Je suis de nouveau maman et debout !!!

J’ai une fin de louve, je dévore mon plateau pendant que mon chéri part rejoindre notre plus grand (ils déjeunent chez nos amis). Ils viennent me rejoindre dans l’après-midi. Théo est tout intimidé, il parle à voix basse et à des gestes très tendres. Il a ramené les cadeaux qu 'il avait prévu pour son frère avec son papa et moi de mon côté je lui avait prévu un petit cadeau de grand frère (il est content). Ils ne restent pas trop longtemps pour ne pas qu’il trouve le temps trop long.
Je sortirai le mardi matin donc 48h après avoir accoucher avec le passage de la Sf à la maison. Je suis contente d’être chez moi. On prend nos marques avec cette nouvelle vie qui commence !!
avatar
Lili

Messages : 425
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 35
Localisation : nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un roi mage

Message par Fleurdeferblanc le Ven 22 Fév - 10:42

ton récit est très joli. merci de ce partage.
avatar
Fleurdeferblanc

Messages : 46
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 43
Localisation : Limoges

Voir le profil de l'utilisateur Http://wabisabispirit.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un roi mage

Message par matou - Anaëlle le Ven 22 Fév - 20:52

pouh! impossible de retenir des larmes à chaque récit de naissance! Merci pour ton partage!
avatar
matou - Anaëlle

Messages : 887
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un roi mage

Message par Egline le Mar 26 Fév - 21:50

Comme c'est beau!
Bien Venu à Eytan dans sa famille toute rigolote

Je crois que j'aime les histoires de naissance Smile

Egline

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 37
Localisation : Ganges- 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un roi mage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum