Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 52 le Jeu 12 Mar - 18:13
Statistiques
Nous avons 473 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mali

Nos membres ont posté un total de 12476 messages dans 960 sujets
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de maternage proximal sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par aurélie le Lun 24 Aoû - 10:45

yop!

alors, moi, j'ai pas une une grossesse très sympa. Je suis restée allongée sans pouvoir bouger ( juste toilettes et mini douche) pendant 5 mois. Contractions en permanence donc risque d'accouchement prématuré. Je pense que c'est un voyage en train qui m'a foutu en l'air mais pas sur d'après les médecins. J'ai donc été suivie par des infirmières et par une sage femme qui venait 2 fois par semaine pour surveiller tout ca et aussi me rassurer. Je ne la remercierais jamais assez! Du coup, je me disais que j'allais accouché bien avant la date prévue avec toutes ces contractions permanentes. et bien, pas du tout! j'ai même eu le temps de faire de l'hypertension et de flipper encore un peu plus les dernières semaines. donc surveillance redoublée, j'ai du faire pipi sur mes tablettes pour l'albumine au moins 20 fois par jour tellement j'étais inquiète ...bref.

le jour J , j'ai rdv avec le doc pour voir ou ca en est. rien, col fermé, super tonique..."revenez dans deux jours"....mais le doc a eu le temps de me faire un petit décollement pour "accélerer" les choses. Avec du recul, je me demande bien pourquoi...ma louloute n'était pas encore prête. pourquoi la presser?

Son décollement a empiré les contractions. Je me suis dit, je vais marcher un peu histoire d'aider le col, je ne risque plus rien, allons y....j'ai soufflé toute la nuit entre deux siestes et à 4 H, ca commencait a me chatouiller pas mal. j'ai pris le temps de prendre un bain relax et de boire une mixture que ma sage femme m'avait conseillé pour faciliter le travail. RdV a 8 h comme prévu avec le doc pour voir si ca bougeait. un petit monitoring et plop, je perds les eaux! Tant mieux , je suis sur place!
le fait d'avoir perdu les eaux rend les contractions bien plus méchantes, j'ai l'impression. on m amène dans une chambre et je souffle comme je peux. je maitrise. La sage femme m'a tout bien expliqué. pas de problème. je gère!

sauf que les contractions deviennent bientot insupportables mais que ce col ne bouge pas d'un pouce.....il ne bougera pas pendant les 20 prochaines heures....je suis restée des heures entières avec des contractions horribles et pas de progrès niveau col. j'ai supplié pour avoir la péridurale ( moi, qui voulait tant essayé de m'en passer) mais pas le droit...col trop fermé. ca aurait freiné le processus. j'ai eu le droit a un dérivé morphinique qui m'a "soulagé" une demie heure mais a completement assommé mon bébé qui n'a plus bougé.
finalement j'arrive a 3 en ouverture ( youpi!)et j'ai enfin le droit a la péri après avoir gueulé comme un putois sur le doc. le fait que ma louloute ne bougeait plus me stressait...les sages femmes venaient lui piquer le crane tous les 1/4 d'heures pour vérifier qu'elle avait encore assez d'oxygène.....et je faisais de la fièvre à cause de la douleur.

une fois la péri en place, on m'injecte un nouveau truc pour accélerer le mouvement.j'attends encore des heures et des heures....mais je ne souffre plus, je peux me reposer un peu avant la grande finale!

après m'avoir tripatouillé dans tous les sens et forcer comme une brute sur ce col capricieux, le doc me dit "on pousse!!", je n'y croyais plus...j'ai poussé , poussé mais je ne sentais rien et j'étais completement vidée par la journée et la nuit que je venais de passer...mais j'ai fait tout ce que j'ai pu pour enfin voir ma louloute!! mes contractions n'étant plus assez fortes, on a du utiliser la manière forte pour sortir ma fille.

après un quart d'heure d'effort intense, j'ai senti ma fille sortir et c'est une impression que je n'oublierai jamais c'est vraiment hallucinant!
elle est sortie avec le cordon deux fois autour du cou. le temps de couper ca et j'avais ma fille sur le ventre tout contre moi. Ses petits yeux posés sur moi m'ont fait chavirés! j'ai oublié en 2 secondes tout ce que j'avais vécu avant!

Bon, j'ai découvert avec stupéfaction qu'on m'avait fait une épisio sans rien me dire...Moi, qui n'en voulait pas...apparemment, ils n'avaient pas le choix mais j'aurais aimé qu'ils me mettent au courant...

bref, avec cet accouchement chaotique et difficile pour ma fille, piqures, morphine, et crane en pain de sucre...je suis partie très vite voir un ostéo avec elle pour remettre tout ca en place. je vous le conseille fortement. je l'ai sentie soulagée et détendue après les séances. j'ai moi meme fait quelques séances pour essayer de calmer les contractions pendant ma grossesse et je ressortais de chez elle avec le ventre détendu et moins douloureux!

Pour finir, je pense qu'il est vraiment important de parler avec le doc de ce qu'on veut ou pas pour l'accouchement. c'est vraiment important de pouvoir gérer ca comme on l'entend, l'accouchement, c'est un vrai projet personnel. péri ou pas, positions pour accoucher, épisio...etc quand on en a la possiblité, il faut rester campé sur ses envies et ne pas écouter l'entourage ( "quoi? pas de péridurale! mais tu te crois au moyen age!!")

Je pense aussi que ce genre de forum est très utile et une super idée pour les nanas enceintes et les mamans a l'affut d'infos hors du cadre médical et alternatif.
euh, j'espère que je ne vous ai pas fait peur...eh, eh, ma fille et moi, on va très bien aujourd'hui, elle se porte comme un charme. tout ca est derrière nous! par contre si' j'ai un autre enfant, en esperant que la grossesse se passe mieux, je taperai noir sur blanc ce que je veux pour le jour J et j'obligerai le doc à l'apprendre par coeur et lui demanderai d'arrêter de medicaliser a fond ce moment merveilleux

aurélie

Messages : 24
Date d'inscription : 23/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesreset.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Magali le Lun 24 Aoû - 11:02

Waouh... T'as été hyper forte ! 20h de contractions inefficaces youhouuu !

T'as raison pour le projet de naissance. Je pense aussi que ça peut être pas mal.
avatar
Magali

Messages : 25
Date d'inscription : 22/08/2009
Age : 33
Localisation : Allemagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Neko le Ven 4 Sep - 14:38

waaa... 30h chapeau bas!!
Et l'épisio surprise!! mmmm merci docteur -_-
avatar
Neko

Messages : 24
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 35
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://laviedeneko.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Gwenn le Dim 21 Aoû - 10:24

ça m'a fait tout bizarre de lire ce post, parce que j'y reconnais un peu mon expérience.
Pas la grossesse, mais les 30h à partir de la perte des eaux, dont 20 de contractions vraiment insupportables et inefficaces.
Si j'ai eu peur? J'en sais rien, je n'étais plus que douleur.
les cours de prépa ne m'ont guère servi, les contractions étaient " dans le dos", ingérables.
J'ai aussi accepté un dérivé morphinique, puis quand on aurait pu me poser la péri, les deux salles d'accouchements étaient prises, j'ai encore dû attendre 4h.
Je suis plusieurs fois passée à deux doigts de la césarienne, pour finir avec tout ce que je ne voulais pas dans mon projet de naissance, ocytocine, expression abdominale, épisio ( car ventouse), et tout ça avec une péri qui m'avait effectivement soulagée qques heures, mais qui au final ne faisait plus effet. j'ai vraiment cru que j'allais mourir. Je crois que j'aurais préféré sur le moment.
Comment accueillir Maël dans ces conditions?
Je n'ai pas l'impression de l'avoir mis au monde, ni d'avoir participé à cette naissance. On me l'a extirpé(e). Lui et sa naissance.
Je ne critique pas le personnel, je leur fais confiance, ils ont essayé par d'autres moyens, homéopathie etc avant les charges d'hormone, j'avais un os trop bas, Maël avait une grosse tête, et un bon poids, il fallait bien qu'il sorte sans trop attendre, je pense qu'ils n'ont pas eu le choix.
J'aurais tellement voulu que ce moment soit un peu, même juste un peu plus serein.
Je m'en souviens comme d'un horrible calvaire. ça fait deux mois, peut-être que le temps n'a pas encore fait son effet?
Pourquoi mon corps ne s'est-il pas ouvert? Je me sentais pourtant prête...qu'est ce que j'ai fais de mal???
J'ai l'insupportable sensation d'avoir totalement raté cet accouchement. De ne vraiment pas avoir assuré.
Et surtout, je me demande quelle incidence cela pourra avoir sur Maël, le jour de sa naissance ayant été le pire de ma vie?
Et les débuts un peu difficiles que nous avons eu, j'étais ravagée, traumatisée, et l'allaitement à mal débuté à la maternité..
Tout ce que je lui souhaite à ce petit bout, c'est d'être bien dans sa peau, et ne pas payer pour mes failles.
Comment fait-on pour "oublier" tout ça? Est ce que ça va avoir une incidence négative sur mon fils? Qu'en pensez-vous?

Je "nettoie" petit à petit toutes les angoisses que j'ai eu depuis le début de ma grossesse en parlant à mon bébé, semaine par semaine, reprenant le petit carnet que ma psy m'a conseillé d'écrire pendant ma grossesse ( que j'ai mal vécu), et je vois les effets bénéfiques que ça a sur lui. Il est de plus en plus calme, et moi aussi d'ailleurs.

Mais comment lui parler de cet accouchement que je n'ai moi-même pas encore digéré? Qu'en pensez-vous?
avatar
Gwenn

Messages : 44
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 32
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Zane le Dim 21 Aoû - 11:10

As-tu déjà été chez un ostéo avec Maël ? ça peut vous faire du bien à tous les deux. Je l'ai fait sur Mulhouse après mon accouchement, mais moi tout s'est bien passé donc pas grand chose à modifier. Sinon pour le côté moral, ne culpabilise pas, tu as fait de ton mieux et chaque jour qui passe tu fais de ton mieux aussi, ton bébé le sait, continue ainsi !!! Et puis vous êtes en bonne santé, c'est tout ce qui compte ! Ton allaitement se passe bien maintenant ? Pour en parler avec lui, je crois que le mieux c'est de l'expliquer tel que tu viens de le faire, ne garde pas les choses en toi !
avatar
Zane

Messages : 210
Date d'inscription : 08/09/2010
Age : 36
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Gwenn le Dim 21 Aoû - 12:00


Merci pour ta réponse!

Oui, il a déjà fait ses petits tour chez l'ostéo, d'abord pour la ventouse, puis pour essayer d'agir contre les coliques! ( celui de Ferrette est très bien, tu dois connaitre le coin si tu parles de Mulhouse :-)) et physiquement, il n'a pas trop souffert de la traction exercée par la ventouse. (finalement, l'ostéo a + travaillé sur le fait de le rééquilibrer suite à la position qu'il avait dans mon ventre ( la tête toujours du même côté, un pied qui vrille vers l'intérieur - et pareil, c'est déjà réglé)
j'y suis allée une fois pour moi aussi.

L'allaitement s'est solutionné en une mise au sein, avec une des sages-femmes qui ont suivi ma grossesse qui est passée à domicile. Un coup de Moxa pour les crevasses, un peu d'acuponcture, des paroles bienveillantes.
On a arrêté de vouloir me le coller de force, et à tout prix en position assise, en le maintenant, en me tirant sur le sein brrrr ( alors qu'avec l'épisio, les hématomes, hémorroïde...que des réjouissances...rester assise, galèèère!!). ça s'est fait de façon toute zen, allongée, j'ai de nouveau pu laisser Maël faire , et depuis, plus de problème!
avatar
Gwenn

Messages : 44
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 32
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Iz le Dim 21 Aoû - 12:51

Je rejoins mot pour mot ce qu'écrit Zane (oui, d'ailleurs, je vais arrêter de poster, je vais laisser Zane parler pour moi lol! ).
Bon, blague à part, je crois qu'il faut que tu te dises que cet accouchement douloureux fait partie du passé et il te faut aller de l'avant avec Maël. Ton bébé est là, en pleine santé apparemment, alors profite de tout ce qu'il t'offre et de tout ce que vous avez à partager. Tout cet amour que vous vous portez mutuellement c'est le moteur qui te permettra de ranger cet accouchement dans une petite boîte tout au fond du placard à souvenirs (ouhla, je commence à poétiser moi!).
Il ne faut pas que ton bébé soit le réceptacle de ta souffrance passée, ou qu'il ressente de la tristesse dans tes paroles lorsque tu lui parles. Vous démarrez une nouvelle vie ensemble et ça c'est magique sunny
avatar
Iz

Messages : 190
Date d'inscription : 12/03/2011
Localisation : Levallois (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://aucreuxducoeur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Gwenn le Dim 21 Aoû - 13:20

Je suis d'accord avec tout ça - Cela dit, ranger les choses dans une boite sans avoir trouvé la manière de les digérer, c'est le meilleur moyen, à mon avis, et selon mon expérience, de se taper un ulcère, ce que je ne souhaite justement pas.
C'est mon histoire, et ça fait aussi parti de celle de Maël, on peut pas faire semblant que ça ne s'est pas passé. ça ne joue pas dans notre relation actuelle, tout se passe bien.
Ma question était + dirigée dans le sens de comment va-t-il assimiler ça dans le futur? Je sais, personne ne peut apporter de réponse exacte!
Je me demandais juste comment faire passer la pilule au mieux pour que ça ne crée pas de stress inconscient chez lui par la suite.
avatar
Gwenn

Messages : 44
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 32
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par lara le Dim 21 Aoû - 20:28

coucou gwenn!
peut-etre qu'il faut commencer par accepter que cet accouchement se soit produit ainsi, ca fait partie de toi, et de ton bebe, et c'est sa vie de se construire la-dessus, peut-etre meme qu'il en fera une force! et toi aussi! je suis convaincue que les epreuves sont la pour nous rendre plus forts, si on veut bien relever le defi!
voila, et pardonner, je dirais... toutes les parties, a commencer par toi-meme... chacun fait de son mieux avec ce dont il dispose a un moment donne...
je pense que si tu arrives a integrer ca, la petite boite s'ouvrira et son contenu sera recycle dans ton corps et se transformera en choses positives!!!
avatar
lara

Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par nanouhka le Dim 21 Aoû - 21:15

je suis admirative Aurélie, et contente que tout se termine bien ^^

Gwenn, effectivement ton accouchement a eu l'air très difficile, j'ai vu que tu voyais une psy, elle en pense quoi ? Je crois que le parole c'est bien, et puis ça soulage. Je crois qu'il faut aller de l'avant, c'est clair que c'était très dur, avec beaucoup de souffrances, mais tu as un magnifique (je suppose) petit bout, qui est sûrement la plus belle chose au monde à tes yeux. Tu as souffert, et lui aussi mais maintenant tu lui apporte du bonheur et c'est réciproque. Je suis bien d'accord que c'est plus facile à dire, parce que je n'ai pas vécu un accouchement comme le tien, mais ton p'tit bout lui, avance. Et quand tu parles que ton p'tit loulou est plus calme après que tu lui ai parlé, c'est parce que je pense que toi, tu vas mieux. Ton corps a peut être fait de la résistance mais si tu es sur ce forum, à te poser des questions comme ça, c'est bien que tu le mérite cet enfant, que tu étais prête. Bon courage
avatar
nanouhka

Messages : 285
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 31
Localisation : Puy de Dôme

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Iz le Dim 21 Aoû - 21:16

Quand je parlais de ranger les choses dans un coin de sa mèmoire, je ne voulais pas dire par-là les oublier sans avoir réfléchi dessus. D'ailleurs, tu travailles là-dessus puisque tu parles de ta psy et du carnet que tu tiens. Ranger ne signifie pas oublier, c'est savoir que c'est là, savoir que ça a existé. C'est aller de l'avant avec ton fils qui te permettra justement de digérer cette grossesse et cet accouchement.
Il y a un truc que je dis souvent, c'est que la vie c'est pas comme les maths: "moins" plus "moins" ça n'a jamais fait "plus" (parce qu'en maths, -5 + -5 = 10). Ce que je veux dire par là c'est que le négatif n'attire que le négatif. Plus tu vas te torturer l'esprit en te demandant comment ton fils va assimiler ce que tu as vécu, plus tu risques d'en faire un "névrosé". Parce que plus tu chercheras à lui faire oublier cette expérience (dont il ne doit probablement plus avoir qu'un vague souvenir), plus tu la feras émerger. Tout ça, c'est ton vécu, pas le sien. En tant qu'adulte, tu as ta vision intellectualisée de l'événement (l'accouchement). Mais lui, qui ne sait pas encore parler, il n'a qu'une expérience physique de l'événement. Ne te fourvoies pas en cherchant à lui faire intellectualiser son vécu natal.
Il y a un truc qui m'a marquée dans ton témoignage, c'est quand tu écris "Pourquoi mon corps ne s'est-il pas ouvert? Je me sentais pourtant prête...qu'est ce que j'ai fais de mal???". Mais tu n'as rien fait de mal, c'est justement là que tu fais complètement fausse route. Comme toi, j'ai accouché "par les reins" comme disent les sage-femmes. J'ai eu un mal de chien et je comprends ce que tu as dû endurer. C'est une douleur que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi. Mais tout ça, c'est de l'ordre du physiologique pas du mental. Accepte que ça se soit passé ainsi, que tu n'y étais pour rien, et ne cherche pas à intellectualiser cette expérience douloureuse.
Je sais que ce que j'écris n'est pas facile à lire, je ne veux pas te caresser dans le sens du poil parce qu'il faut que tu acceptes que la vie ne relève pas toujours du domaine de l'intellect.
Vis, c'est le seul conseil que je serais en mesure de te donner I love you
avatar
Iz

Messages : 190
Date d'inscription : 12/03/2011
Localisation : Levallois (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://aucreuxducoeur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Gwenn le Lun 22 Aoû - 14:12

Merci pour vos messages!
Il m'apportent des éclaircissements chacun à leur façon, et contrairement à ce que tu as pu penser en parlant du "sens du poil" Iz, ton message m'a vraiment rassurée!
Je ne voulais pas que Maël ait un mauvais départ, et c'est vrai que je ne peux pas transposer mon vécu sur le sien, tu as tout à fait raison!! En envisageant les choses sous cet angle, ça m'enlève un énorme poids!!
j'intellectualise effectivement beaucoup trop, je crois que ça vient d'une tendance merdique à avoir peur de passer à côté de quelque chose!!Le lâcher-prise, je maitrise pas du tout... Neutral
je crois aussi que j'ai le syndrome de la jeune maman qui voudrait que tout soit parfait pour son bébé - tout en ayant paradoxalement totalement conscience que je ne peux pas être parfaite, et que l'imperfection est en fait necessaire à la construction de chaque être...bref!!
(en parlant de perfection, vous allez certainement me retrouver sur le thème genre " allaitement, coliques, selles bizarres, je n'ose plus rien manger"......) - rebref!!

Pour que vous compreniez aussi, je suis très empreinte de toutes ces questions, ma maman étant psychothérapeute, j'y suis sensibilisée depuis le plus jeune age :-) ça a du bon, et aussi pleins de mauvais - d'ailleurs, soyons lucides.. tout les enfants de psy finissent névrosés et en thérapie eux-mêmes....hihihi
avatar
Gwenn

Messages : 44
Date d'inscription : 20/08/2011
Age : 32
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Iz le Lun 22 Aoû - 16:53

Mon oncle est psy Lacanien, alors comme je te comprends! Je me suis libérée de pas mal de truc le jour où j'ai compris que tout ne vient pas du mental. Ca m'a drôlement facilité la vie Wink
avatar
Iz

Messages : 190
Date d'inscription : 12/03/2011
Localisation : Levallois (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://aucreuxducoeur.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Fabien_Blot le Mer 12 Aoû - 7:09

Voici quelques petites astuces pour savoir comment accoucher plus vite. Attention rien n'est réellement prouvé scientifiquement, ca occupe plus qu'autre chose :-)
avatar
Fabien_Blot

Messages : 30
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.famille-epanouie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: accoucher en 30 heures, un petit record a battre, ha ha!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum